La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    29 990,64
    -1 870,97 (-5,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Grèce, Egypte, Croatie: l’incroyable triplé du Rafale en 2021

·2 min de lecture

La Croatie va acheter 12 Rafale d’occasion, a annoncé le Premier ministre croate, Andrej Plenkovic, un contrat à 999 millions d'euros. C’est la troisième commande de l’année pour le chasseur de Dassault, après la Grèce et l’Egypte.

Fin du secret de Polichinelle. La Croatie a confirmé vendredi 28 mai la commande, annoncée depuis plusieurs jours par la presse croate, d’une douzaine de chasseurs Rafale d’occasion à la France. Le Premier ministre croate, Andrej Plenkovic, a précisé que le montant du contrat était de 999 millions d'euros. Le contrat a immédiatement été salué par la ministre des Armées Florence Parly : "Le choix de la Croatie est un choix de souveraineté, résolument européen, assure la ministre, . Le fait qu’un pays européen choisisse l’offre d’un autre pays européen est un signe fort qui dépasse le symbole. Nous construisons, brique par brique, les fondamentaux d’une culture stratégique européenne."

Le cabinet de Florence Parly espère la signature d'un contrat définitif avant la fin de l'année. Les livraisons se feraient en deux étapes : les six premiers Rafale seraient livrés entre le troisième trimestre 2023 et début 2024; le second "batch" de six avions serait livré entre fin 2024 et avril 2025. Les avions, en version F3R,

Avec ce nouveau contrat, le chasseur de Dassault réalise un incroyable triplé en moins de six mois. Il y a d’abord eu la commande de 18 appareils (dont douze d’occasion) par la Grèce en janvier, le premier client export européen de l’appareil. Il y a ensuite eu la , annoncée début mai, qui s’ajoute aux 24 avions achetés par le Caire en 2015. Avec la commande croate, la France aura réussi à vendre 60 appareils depuis le 1er janvier, soit cinq ans de production à la cadence actuelle de production de l’usine de Mérignac (Gironde). Le Rafale atteint désormais le chiffre de 156 appareils vendus à l’exportation, dont 24 d’occasion, qui seront prélevés dans la flotte de l’armée de l’air et de l’espace.

Pression américaine

Cette commande est d’autant plus marquante que le Rafale ne partait pas favori. Pour remplacer ses antiques MiG-21, Zagreb misait à l’origine sur une douzaine F-16 d’occasion, qu’il aurait rachetés à Israël pour 500 millions d’euros environ. Le p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Rafale en Egypte: comment le chasseur de Dassault s'est transformé en carton à l'exportRafaut, le sous-traitant du Rafale qui monte, qui monte...Pourquoi le contrat Rafale en Grèce est une triple bonne affaire pour la défense françaiseParis va commander 12 avions de combat Rafale supplémentairesCommande d'avions Rafale par la Grèce: pourquoi Dassault peut dire merci à Erdogan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles