Marchés français ouverture 8 h 13 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1915
    -0,0086 (-0,71 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 660,94
    -938,13 (-2,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    938,66
    -31,22 (-3,22 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Grâce à XpertEye, les pompiers voient à travers les téléphones des témoins d'urgences

·1 min de lecture

"Une image vaut 1.000 mots" : le dicton est connu et il est désormais pris au pied de la lettre par les pompiers du Val-d’Oise. Depuis quelques semaines, ils sont les premiers en France à tester XpertEye, une application qui leur permet de voir à travers le téléphone portable de la personne qui appelle les secours. Une innovation française, développée spécialement par AMA, une entreprise qui conçoit des solutions de "téléassistance" dans différents domaines. Les hommes du SDIS 95 ont adapté le logiciel à leurs besoins, et d'autres centres départements pourraient suivre rapidement.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Prise de contrôle à distance de la caméra

XpertEye répond à une problématique courante pour les pompiers : les appels imprécis. "Une description orale et une description visuelle ce n'est pas du tout la même chose. La gravité qui nous est décrite par téléphone ne correspond pas toujours à la gravité réelle du sinistre. C'est souvent sous-estimé", explique le capitaine Sebti Khadimallah, des pompiers du Val-d'Oise. "Par exemple, des gens nous appellent pour nous dire qu'ils voient de la fumée mais ils ne savent pas toujours d'où elle vient ni ce qu'elle représente. Ce n'est pas toujours évident de déterminer la réponse appropriée."

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles