Marchés français ouverture 4 h 47 min
  • Dow Jones

    32 432,08
    +194,55 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 768,84
    -55,12 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 492,54
    +15,67 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0817
    +0,0013 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    19 600,02
    +32,33 (+0,17 %)
     
  • Bitcoin EUR

    25 037,14
    -712,45 (-2,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    589,59
    -17,86 (-2,94 %)
     
  • S&P 500

    3 977,53
    +6,54 (+0,16 %)
     

Le GPL échappe à la norme Euro 7 !

La norme Euro 7 a été présentée par la Commission européenne, et doit entrer en vigueur le 1er juillet 2025 pour les véhicules légers et le 1er juillet 2027 pour les poids lourds. Elle ne fait désormais plus de distinction entre essence et diesel, une première depuis 1993. Les deux motorisations doivent de fait répondre désormais aux mêmes exigences, qui deviennent plus sévères pour le diesel. Autre nouveauté, la Commission s’attaque à présent aux particules qui ne sont pas seulement liées au moteur. Il s’agit notamment de surveiller les particules polluantes liées aux freins et aux pneus, à commencer par les micro plastiques qu'ils rejettent. Une mesure qui vise notamment les voitures électriques, lesquelles ne rejettent pas de particules émises par le moteur.

Les électriques également concernées

Cette nouvelle mesure s’inscrit dans la volonté de l'Union européenne de bannir le moteur thermique d'ici 2035. Pour mieux accompagner cette transition, elle prend à présent compte des voitures électriques. Est pointée du doigt la durée de vie de leurs batteries notamment, qui seraient remplacées trop fréquemment à l’heure actuelle. Un fléau écologique quand on sait les difficultés qu’elles posent pour être recyclées. Il s’agirait donc de veiller à ce qu’elles ne soient pas remplacées trop tôt dans le cycle de vie d'un véhicule. Ces...Lire la suite sur Autoplus