La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 238,65
    -29,04 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Quel casting pour le gouvernement d'Elisabeth Borne ?

La composition du nouveau gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera annoncée dans l'après-midi. Caroline Cayeux, maire de Beauvais, et Catherine Vautrin, sont citées pour en faire partie. Florence Parly (armées) est donnée partante.

La composition du nouveau gouvernement dirigé par Elisabeth Borne sera annoncée vendredi 20 mai dans l'après-midi, près d'un mois après la réélection d'Emmanuel Macron et trois semaines avant les législatives. Profond renouvellement ou continuité ? La réponse sera apportée par l'Elysée, probablement par son secrétaire général Alexis Kohler, qui devrait lire sur le perron la liste de la nouvelle équipe. Celle-ci se réunira lundi pour le premier Conseil des ministres autour du chef de l'Etat et d'Elisabeth Borne, nommée une semaine plus tôt.

L'impatience était palpable ces derniers jours dans les ministères, où se préparaient les cérémonies de passation de pouvoirs entre les sortants et les nouveaux entrants.Interpellée jeudi par la presse sur la longue attente du nouveau gouvernement, Elisabeth Borne a insisté sur sa volonté d'avoir "la meilleure équipe". "Évidemment on n'est pas en train de traîner. Je peux vous assurer qu'on y travaille très étroitement", a-t-elle ajouté lors de son premier déplacement, aux Mureaux (Yvelines).

Emmanuel Macron a pour sa part souligné que la formation d'un gouvernement nécessitait "du temps, des échanges de fond (...) donc autant de temps qu'utile et nécessaire".Elle aura donc pris quatre jours contre deux pour celui d'Édouard Philippe en 2017 et trois pour celui de Jean Castex en 2020.Marine Le Pen a jugé jeudi sur BFMTV "particulièrement anormale" l'absence de gouvernement "lorsque l’on connaît la situation quotidienne des Français", confrontés à l'impact de l'inflation. "On a l’impression qu’on peut prendre plusieurs semaines pour décider qu’on a besoin ou pas d'un gouvernement" alors que "les Français se font beaucoup de souci pour l’avenir, sur les prix de l’électricité, les prix du carburant, du logement ou de la nourriture qui augmentent", a aussi dénoncé vendredi le député LR Julien Aubert sur Franceinfo.

L'équation de la parité

Pour préparer le gouvernement, Elisabeth Borne s'est rendue à plusieurs reprises à l'Elysée, a con[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles