Marchés français ouverture 7 h 52 min

Le gouvernement veut encore modifier le calcul du taux du Livret A

1 / 2

Le gouvernement veut encore modifier le calcul du taux du Livret A

Aujourd'hui, la formule du taux du placement préféré des Français obéit à des règles strictes. Mais elle n'est que rarement appliquée. Le gouvernement voudrait changer cela.

Deux fois par an, c'est la même question: le taux du Livret A, qui fête cette année ses 200 ans, va-t-il être modifié? Un véritable enjeu pour le gouvernement. Une baisse du taux du placement préféré des Français est évidemment synonyme d'impopularité, mais le Livret A ne peut pas non plus être totalement déconnecté des taux de marché.

En effet, les deux-tiers de la collecte du Livret A sont centralisés par la Caisse des Dépôts (le tiers restant va aux banques) qui l'utilise ensuite pour financer le logement social en octroyant des prêts aux organismes HLM. La Caisse des Dépôt doit de son côté rémunérer les banques à hauteur de 0,3% des fonds qu'elles collectent. Dans le même temps, la Caisse se finance en plaçant pour environ la moitié de la collecte sur des bons du trésor et des obligations d'État. Autrement dit, plus la rémunération du Livret A s'écarte des taux du marché, plus le Livret A coûte de l'argent aux finances publiques.

Fin 2016, le gouvernement a décidé de modifier la formule de calcul. Jusqu'alors, le taux était calculé en prenant soit l'inflation hors tabac à laquelle on ajoutait 0,25%, soit la moyenne des taux de marché (Eonia et Euribor) plus le taux d'inflation. L'option la plus favorable était retenue. Bercy avait décidé d'introduire deux modifications. Tout d'abord, les indices utilisés dans la formule pour les taux monétaires et l’inflation...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi