La bourse ferme dans 14 min
  • CAC 40

    6 706,69
    +69,69 (+1,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 197,52
    +47,33 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 768,93
    +510,61 (+1,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1747
    +0,0051 (+0,43 %)
     
  • Gold future

    1 750,10
    -28,70 (-1,61 %)
     
  • BTC-EUR

    37 577,25
    +1 028,69 (+2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 109,36
    +0,44 (+0,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,19
    +0,96 (+1,33 %)
     
  • DAX

    15 650,10
    +143,36 (+0,92 %)
     
  • FTSE 100

    7 088,90
    +5,53 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    15 034,50
    +137,65 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 450,67
    +55,03 (+1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3732
    +0,0112 (+0,83 %)
     

Le gouvernement prévoit 2 milliards pour les vaccins anti-Covid en 2022

·2 min de lecture

Après 4,6 milliards en 2021, le gouvernement table sur une enveloppe de 2 milliards d'euros pour la vaccination anti-Covid 19 l'année prochaine. Les personnes à risque, comme les plus de 80 ans, devraient recevoir une troisième dose.

Le gouvernement travaille sur un budget de 2 milliards d'euros pour la vaccination contre le Covid en 2022, a indiqué mercredi à l'AFP une source à Bercy, confirmant une information de RTL. Ce budget est une base de travail et sera présenté dans le cadre du Projet de loi de financement de la sécurité sociale à l'automne, a-t-on précisé. Il prévoit notamment une troisième dose pour les populations à risque, comme les plus de 80 ans et les plus fragiles, selon RTL, et alors que l'incertitude reste de mise sur l'évolution de la pandémie de Covid-19.

En 2021, le budget , dont 3,5 milliards environ pour l'achat de 294 millions de doses (soit 12 euros en moyenne par dose) et 1,5 milliard pour l'organisation de la campagne.

59 % de la population vacciné

Selon des chiffres publiés mardi par le ministère de la Santé, 46.714.974 personnes ont reçu au moins une injection (soit 69,3% de la population totale) et 39.789.184 personnes ont un schéma vaccinal complet (soit 58,9% de la population totale).

En dépit d'un ralentissement des prises de rendez-vous, le gouvernement maintient son objectif de 50 millions de vaccinés avec une première dose à la fin août, qu'il juge "atteignable" grâce à un "effet rebond" escompté à l'approche de la rentrée. Le coût des tests et vaccins est estimé pour 2021 à environ 10 milliards d'euros. Le gouvernement a d'ores et déjà annoncé qu'à partir de la mi-octobre, les tests de dépistage sans prescription médicale seraient payants.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles