Marchés français ouverture 2 h 23 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 878,93
    +330,93 (+1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1783
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 481,92
    +3 112,89 (+10,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    915,89
    +122,15 (+15,39 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Le gouvernement ne veut pas donner de coup de pouce au rachat de M6 par TF1

·1 min de lecture

Le projet de rachat de M6 par TF1, depuis son annonce le 17 mai, a entamé son long parcours d’obstacles. Les deux protagonistes espèrent finaliser la cession “fin 2022”, le temps d’obtenir les autorisations des gendarmes de la concurrence et de l’audiovisuel. Mais les deux fiancés s’inquiètent d’ores et déjà d’une étape qui doit avoir lieu en mai 2023. A cette date, les fréquences TNT de la Une et de la Six arrivent à expiration, et vont donc être remises en jeu pour la première fois par le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel). Les deux chaînes vont évidemment postuler pour un nouveau bail. Mais des projets concurrents pourront aussi candidater. Le régulateur choisira alors parmi ces différents projets, selon des critères fixés par la loi : “le pluralisme des courants d'expression socio-culturels, la diversité des opérateurs, la nécessité d'éviter les abus de position dominante, ainsi que les pratiques entravant le libre exercice de la concurrence”. La loi précise même que le CSA doit “favoriser les services gratuits et contribuant à la diversité des opérateurs, ainsi qu'à renforcer le pluralisme de l'information”.

Problème : le rachat de M6 par TF1, en créant un mastodonte détenant 75% du marché de la publicité télévisée, renforcera la position dominante de TF1 sur ce marché, et réduira la concurrence comme la diversité des acteurs. La Une et la Six obtiendront donc assurément de mauvaises notes sur ces tous critères, ce qui handicapera leurs candidatures.

Les deux fiancés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nombreuses acquisitions pour Orpea, le géant des maisons de retraite
"Ne sous-estimons pas les atouts des fintechs chinoises"
EssilorLuxottica et GrandVision se marient pour créer un géant de la lunette
Le montant colossal qu'Elon Musk prévoit d'investir dans Starlink
La fabrication de paracétamol de retour sur le sol français dès 2023

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles