Marchés français ouverture 5 h 47 min
  • Dow Jones

    34 092,96
    +6,92 (+0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 816,32
    +231,77 (+2,00 %)
     
  • Nikkei 225

    27 426,65
    +79,77 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1019
    +0,0025 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    22 205,34
    +133,16 (+0,60 %)
     
  • BTC-EUR

    21 762,54
    +632,55 (+2,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    546,60
    +303,93 (+125,24 %)
     
  • S&P 500

    4 119,21
    +42,61 (+1,05 %)
     

GOUVERNEMENT MONGOL : LA MONGOLIE DEVIENT LE PREMIER ÉMETTEUR D'ASIE-PACIFIQUE NOTÉ B À ENTRER AVEC SUCCÈS SUR LES MARCHÉS INTERNATIONAUX DE LA DETTE EN 2023

  • Le déficit budgétaire du pays a baissé de 60 %

  • Une émission obligataire quatre fois sursouscrite

OULAN-BATOR, Mongolie, 13 janvier 2023 /PRNewswire/ -- La nouvelle politique de relance phare de la Mongolie a permis au pays d'éliminer le risque de défaut de paiement, a annoncé le ministre des Finances mongol.

Lors d'un point-presse, B. Javklan a déclaré que suite à la mise en œuvre de la nouvelle politique de relance du pays, le déficit budgétaire avait diminué de 60 %, les exportations avaient augmenté et la croissance économique s'élevait à 4 % à la fin de 2022, un chiffre supérieur à celui des pays voisins et qui correspond aux niveaux d'avant la pandémie.

Cela s'explique par les mesures de régulation de la dette mises en œuvre en 2020 et 2021, qui ont permis au pays de rembourser son obligation Chinggis de 136,6 millions USD en décembre 2022. La Development Bank of Mongolia a également intensifié le remboursement de ses prêts, garantissant que la situation financière relative au budget de l'État ne présentera aucun obstacle au remboursement de l'obligation Samurai dans les délais.

Le ministre des Finances s'est exprimé à ce sujet : « les perspectives économiques pour 2023 sont positives [et donc] les investisseurs étrangers font confiance à notre gouvernement et à notre gestion de la dette extérieure. En ces temps difficiles, alors que l'économie mondiale est affectée par la pandémie de Covid-19, que l'inflation augmente fortement dans le monde entier, que le conflit entre la Russie et l'Ukraine ainsi que la politique "Zéro Covid" de la Chine compliquent la situation, la note de crédit de la Mongolie semble stable ».

Les chiffres démontrent que, malgré le ralentissement mondial des échanges pendant la pandémie de Covid-19, le pays riche en charbon n'a cessé d'augmenter ses exportations à l'échelle mondiale, notamment vers la Chine, son voisin le plus proche et son principal marché cible. Les exportations internationales devraient augmenter de 10 à 15 % en 2023, grâce à de nouveaux ports frontaliers.

La Mongolie veut désormais à créer une économie diversifiée et durable afin que le pays soit protégé des bouleversements extérieurs qui l'ont affectée ces dernières années. En mettant l'accent sur l'agriculture, le tourisme et les énergies renouvelables, dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle politique de relance, la croissance économique du pays devrait être davantage stimulée entre 2023 et 2030. 117 millions d'hectares de terres ont été alloués à l'agriculture, ce qui laisse entrevoir un nombre important d'opportunités de croissance dans ce secteur.

 

 

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/gouvernement-mongol--la-mongolie-devient-le-premier-emetteur-dasie-pacifique-note-b-a-entrer-avec-succes-sur-les-marches-internationaux-de-la-dette-en-2023-301721162.html