Marchés français ouverture 4 h 23 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 909,76
    +25,63 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1930
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    28 499,07
    +189,31 (+0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    28 496,38
    +956,72 (+3,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    813,32
    +18,99 (+2,39 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Le gouvernement enclenche une petite révolution pour la pratique sportive des enfants

·2 min de lecture
Des enfants en train de jouer au padel à Saint-Denis en 2019 - Icon Sport
Des enfants en train de jouer au padel à Saint-Denis en 2019 - Icon Sport

La fin d’une époque. Passage imposé avant l’inscription des mineurs dans un club, le rendez-vous chez le médecin ne sera désormais plus obligatoire en France. Le ministère des Sports a publié ce samedi un décret mettant fin à l’obligation de présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive.

Dans les faits, le certificat médical obligatoire sera remplacé par un questionnaire de santé permettant d’évaluer l’aptitude sportive d’un enfant. Cet aménagement de la loi doit favoriser la relance de la pratique du sport chez les plus jeunes après la crise sanitaire et s’inscrit dans un projet de refonte globale porté par le gouvernement et la ministre Roxana Maracineanu.

"Au-delà de faciliter l’accès à la pratique sportive, cette mesure va simplifier la vie des familles qui n’auront plus à produire de certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive avant de prendre ou renouveler une licence, précise ainsi le ministère dans un communiqué publié sur son site internet. Elle simplifiera également la gestion administrative des clubs sportifs souvent assurée par des bénévoles tout en libérant du temps médical."

Certains sports font encore exception

Mais attention, si les mineurs auront de manière générale un accès plus libre au sport, le questionnaire de santé peut entraîner, si besoin, un examen médical plus approfondi.

Dans la même idée, certaines disciplines "à contraintes particulières" resteront sujettes à la production d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique sportive. Une liste exhaustive des sports non-concernés par la suppression du certificat médical obligatoire a ainsi été publié par le ministère des Sports.

La liste des pratiques sportives nécessitant toujours un certificat pour les mineurs:

- alpinisme

- plongée subaquatique

- spéléologie

- disciplines sportives pratiquées en compétition pour lesquelles le combat peut prendre fin par K-O

- disciplines sportives comportant l’utilisation d’armes à feu ou à air comprimé

- disciplines sportives pratiquées en compétition comportant l’utilisation de véhicules terrestres à moteur (à l’exception du modélisme automobile radioguidé)

- disciplines sportives aéronautiques pratiquées en compétition (à l’exception de l’aéromodélisme)

- parachutisme

- rugby à XV, rugby à XIII et rugby à VII.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles