Marchés français ouverture 3 h 29 min
  • Dow Jones

    34 589,77
    +737,24 (+2,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 468,00
    +484,22 (+4,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 268,98
    +299,99 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    1,0436
    +0,0028 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    18 895,51
    +298,28 (+1,60 %)
     
  • BTC-EUR

    16 441,59
    +140,58 (+0,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,60
    +5,91 (+1,47 %)
     
  • S&P 500

    4 080,11
    +122,48 (+3,09 %)
     

Le gouvernement alloue une nouvelle enveloppe pour "redynamiser" les centres-villes

Pixabay

L'Etat vole au secours des centres-villes. Une nouvelle enveloppe de cinq milliards d'euros va être allouée d'ici à 2026 pour "redynamiser" les centres-villes de 234 villes moyennes en y finançant notamment des projets de transition écologique, annonce la ministre déléguée aux Collectivités territoriales dans un entretien au Parisien dimanche. "Pour continuer à adapter au changement climatique et redynamiser nos communes, le président de la République a voulu que nous repartions avec une enveloppe similaire d'a minima 5 milliards d’euros. Elle sera débloquée en quatre ans, entre 2022 et 2026, et permettra de financer des projets de rénovation dans 234 villes moyennes", indique Caroline Cayeux.

Cette enveloppe constituera le deuxième volet du plan "Action cœur de ville" qui s'était traduit, pendant le premier quinquennat Macron, par la mobilisation de cinq milliards d'euros pour revitaliser les centres de 222 communes comptant entre 20.000 et 100.000 habitants. Les villes de Colmar, Briançon, Bastia, Bayonne ou Limoges avaient notamment été retenues. Selon la ministre, ce premier volet a permis de financer "6.500 actions" dans ces communes avec l'objectif de ramener habitants et commerces dans les cœurs de ville désertés. D'après Caroline Cayeux, les cinq milliards supplémentaires devront permettre de mener à leur terme des programmes "pas encore aboutis" mais aussi de lancer des projets de transition écologique, notamment en permettant aux communes des "verdir leurs centres-villes" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le planning de redémarrage des réacteurs nucléaires par EDF mis en doute par RTE
L'audiovisuel pleure le décès de Pascal Josèphe, le "seigneur de la télévision"
Aides aux entreprises face aux factures d'électricité : le nouveau guichet est ouvert
Enchères des Hospices de Beaune : les chiffres fous de l'édition 2022
Inflation galopante, croissance négative... Le Royaume-Uni est "en pleine stagflation"