La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 239,93
    -17,88 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Google Street View a 15 ans et on oublie trop souvent à quel point cet outil est incroyable

Lancé le 25 mai 2007, Google Street View avait pour (petite) ambition de cartographier la planète grâce à des véhicules équipés de caméras. Quinze ans après, aussi fou que cela puisse paraître, Google a réussi.

Il y a 15 ans, des gens chez Google se sont dit : « Tiens, et si on envoyait des voitures faire le tour de la planète pour prendre des millions de photos ? ». Aujourd’hui encore, si une entreprise nous disait avoir cette ambition, nous nous montrerions très sceptiques. Cartographier des routes est une chose, photographier la planète en est une autre.

Lundi 23 mai, Google France nous a invité à une conférence dédiée aux 15 ans de Street View, lancé le 25 mai 2007. Parce que oui, aussi fou que cela puisse paraître, Google a réussi son incroyable pari.

Street View, l’outil le plus sous estimé ?

En 2007, Google avait choisi cinq villes américaines pour initier son projet. Son concept était très bête : le géant du web a équipé une camionnette de plusieurs caméras et l’a envoyé se balader sur des routes. Ses ambitions étaient grandes, mais, comme la vidéo d’introduction ci-dessous en témoigne, Google ne se prenait pas vraiment au sérieux. Il faut dire qu’il fallait être sacrément arrogant pour imaginer qu’un tel projet était possible, surtout en 2007 alors que le premier iPhone n’était pas encore commercialisé et que la 3G était rare.

Progressivement,

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles