Marchés français ouverture 2 h 50 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 491,88
    -24,71 (-0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 090,64
    +37,62 (+0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,86
    +2,40 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Google et Samsonite lancent le premier sac à dos connecté

Louis Neveu, Journaliste
·2 min de lecture

La puce Jacquard refait parler d’elle. Il ne s’agit pas de cette technique qui consiste à tisser des motifs sur un textile, mais bien d’une puce conçue par Google et qui se destine à apporter de la connectivité à des vêtements et accessoires en tissu. Futura avait déjà évoqué ce projet lancé par le géant d’Internet dès 2015. Au début de l'année, il équipait des vestes de la marque Levi’s. Avec cette puce, connectée via Bluetooth à un smartphone, il était alors possible de piloter le mobile en effectuant des gestes à partir de la manche de la veste.

Aujourd’hui, Google vient introduire sa puce dans des sacs à dos. Il y a eu une première tentative avec Saint Laurent, sur un sac de grand luxe au prix élevé de 995 dollars, mais c’est avec la marque Samsonite que Google est parvenu à proposer un sac à dos haut de gamme connecté à un tarif plus abordable, puisqu’il coûte moins de 200 euros.

Dans cette vidéo commerciale étrange, c’est un paresseux qui fait la promotion du sac à dos Konnect-i. © Samsonite, Google

Une télécommande dans la sangle du sac à dos

Pour 199 dollars, le ticket d’entrée est le modèle Konnect-i Slim. Un petit sac à dos permettant de transporter un notebook. Pour 20 dollars de plus, le sac gagne en volume et change de design. Les deux modèles sont hydrofuges. Dans les deux cas, le sac à dos intègre la puce Jacquard dans la sangle gauche.

C’est en effectuant des gestes sur cette sangle, par exemple frotter le tissu de bas en haut ou le tapoter que l’on peut envoyer des commandes au mobile connecté via le Bluetooth au sac. Avec ces gestes, il est possible de piloter le lecteur multimédia du smartphone, ou encore prendre un selfie en déclenchant la prise de vue à distance ou bien prendre des appels, par exemple.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura