Publicité
La bourse ferme dans 7 h 9 min
  • CAC 40

    8 010,92
    -46,88 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 011,92
    -18,43 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • EUR/USD

    1,0841
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    2 350,80
    -5,70 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 433,54
    -186,73 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 460,93
    -23,76 (-1,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,44
    +0,61 (+0,76 %)
     
  • DAX

    18 607,19
    -70,68 (-0,38 %)
     
  • FTSE 100

    8 242,30
    -11,88 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 507,52
    -313,64 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2759
    -0,0004 (-0,03 %)
     

Google permet de tester Bard dans 180 pays, mais pas en France

Google a annoncé que son assistant Bard allait pouvoir être testé dans de nombreux pays, en anglais. Malheureusement, les Français en sont encore privés.

C’était l’une des questions en suspens avant la conférence Google I/O du 10 mai 2023 : y aura-t-il des nouveautés concernant Bard, l’assistant développé par Google qui s’approche du fonctionnement de ChatGPT ? La réponse est nuancée. La bonne nouvelle, c’est que Bard est officiellement disponible au grand public dans 180 pays, a prévenu la multinationale. La mauvaise, c’est qu’il ne le sera pas en France, a confirmé Google à Numerama.

Bard est le chatbot développé par Google, qui génère des réponses en fonction des questions que les internautes lui posent par écrit. Il s’agit d’une sorte de concurrent de ChatGPT, l’intelligence artificielle construite par l’organisation OpenAI qui a secoué la planète tech ces derniers mois, lançant les multinationales dans une guerre de l’IA sans précédent.

La Google IO du 10 mai 2023 // Source : YT/Google
La Google IO du 10 mai 2023 // Source : YT/Google

Bard est encore « en phase d’expérimentation »

Si Bard semble pouvoir aider les internautes à boucler de nombreuses tâches (coder, effectuer des recherches précises, rédiger des CV ou autres offres d’emploi), dans les faits, peu de gens ont pour l’instant pu le tester. En France, la seule solution pour tester Google Bard serait d’aller sur le site officiel avec un VPN (qui masque l’endroit géographique d’où vous surfez sur internet) et de vous inscrire sur liste d’attente.

[Lire la suite]