Publicité
La bourse ferme dans 4 h 57 min
  • CAC 40

    7 996,83
    -26,43 (-0,33 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 913,79
    -22,78 (-0,46 %)
     
  • Dow Jones

    37 775,38
    +22,07 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,0659
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 396,30
    -1,70 (-0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 809,24
    +2 887,25 (+4,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 334,45
    +21,83 (+1,69 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,50
    -0,23 (-0,28 %)
     
  • DAX

    17 718,30
    -119,10 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    7 835,17
    -41,88 (-0,53 %)
     
  • Nasdaq

    15 601,50
    -81,87 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    5 011,12
    -11,09 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2447
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Google Maps, Waze et Apple Plans sont en partie désactivés en Israël et à Gaza

Pour protéger ses positions, l’armée israélienne a demandé à Google et Apple de désactiver le trafic en temps réel dans leurs applications de cartographie et de navigation. Ce n’est pas la première fois qu’un tel scénario se produit. Il y a déjà eu l’Ukraine en février 2022.

Waze est une application israélienne inventée pour en finir avec les bouchons en Israël. Pourtant, depuis le 23 octobre, elle ne donne plus d’informations sur le trafic en temps réel en Israël. La raison ? Le conflit militaire qui oppose depuis le 7 octobre Tsahal, l’armée israélienne, au Hamas, dans la bande de Gaza et autour de la frontière entre les deux territoires.

« Comme nous l’avons fait précédemment dans des situations de conflit et en réponse à l’évolution de la situation dans la région, nous avons temporairement désactivé la possibilité de voir en direct les conditions de circulation et les informations sur les commerces, pour la sécurité des communautés locales » indique Google dans un communiqué envoyé à plusieurs médias, dont Bloomberg (le géant du web possède Google Maps et Waze).

PUBLICITÉ

Selon quelques médias israéliens, comme GeekTime, Apple aurait aussi désactivé les informations de trafic de son application Plans, même si la marque n’a rien confirmé pour l’instant.

Habituellement rempli de points de données, l'éditeur de carte de Waze, ici à Tel Aviv, est très vide. // Source : Capture Numerama
Habituellement rempli de points de données, l'éditeur de carte de Waze, ici à Tel Aviv, est très vide. // Source : Capture Numerama

Habituellement rempli de points de données, l’éditeur de carte de Waze,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : L'éditeur de carte de Waze en Israël et Gaza. // Source : Numerama