La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 859,84
    +410,58 (+1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Google Maps pourrait intégrer le prix des péages et suggérer les itinéraires les moins chers

·1 min de lecture

Google Maps devrait bientôt intégrer le prix des péages et proposer les itinéraires les moins chers pour les longues distances, en voiture ou à moto. Une nouveauté qui n'est pas sans rappeler une fonctionnalité déjà présente sur Waze, la célèbre application d'assistance à la conduite de Google.

Selon plusieurs médias américains, membres du programme de prévisualisation de Google Maps, l'affichage automatique des prix des péages devrait prochainement faire son apparition. Cela concernera tous les types de péages (routes, ponts, etc.) et permettra notamment à l'application de Google de déterminer l'itinéraire le moins cher. De fait, les prix des péages s'afficheraient le long du trajet. Quant au total, il serait indiqué dans les différents itinéraires envisagés.

Google Maps identifie déjà les routes à péage mais n'en dévoile pas encore les tarifs. Cette innovation provient en réalité de Waze, une autre application appartenant à Google où ces informations sont disponibles depuis plusieurs années, partagées en temps réel par ses utilisateurs. Une nouvelle fonctionnalité qui devrait être déployée progressivement, d'abord aux États-Unis, puis dans le reste du monde.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles