Marchés français ouverture 1 h 26 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 929,42
    -12,72 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0079
    -0,0013 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    19 844,02
    +80,11 (+0,41 %)
     
  • BTC-EUR

    22 657,07
    -799,21 (-3,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    542,69
    -15,04 (-2,70 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Google condamné en Russie à une amende astronomique

Un tribunal de Moscou a condamné lundi 18 juillet à 21 milliards de roubles d'amende (363 millions d'euros) le géant américain Google pour n'avoir pas supprimé des contenus dénonçant l'offensive en Ukraine, a annoncé le gendarme russe des télécoms Roskomnadzor. L'agence précise que la plateforme de vidéos YouTube, propriété de Google, n'avait pas bloqué "de fausses informations" sur l'offensive en Ukraine, ainsi que des contenus "faisant la propagande de l'extrémisme et du terrorisme" ou "appelant des individus mineurs à participer à des manifestations non autorisées". Il s'agit d'une condamnation en récidive, et, selon la loi russe, l'entreprise a donc été condamnée à une amende basée sur "son chiffre d'affaire annuel" en Russie, a indiqué Roskomnadzor.

Ces dernières années, les autorités russes ont renforcé leurs pressions contre les grandes entreprises occidentales du numérique, à coup d'amendes systématiques et de menaces, dans l'espoir de faire taire les critiques sur Internet, l'un des derniers espaces d'expression libre en Russie. Comme la plupart des géants occidentaux de la tech, Google a toutefois récemment quitté le marché russe pour dénoncer l'offensive militaire en Ukraine.

Cité par l'agence de presse Ria-Novosti, un expert du secteur, Vladimir Zykov, a indiqué qu'il s'agissait de l'amende la plus lourde jamais infligée à une entreprise des hautes technologies en Russie. Selon lui, néanmoins, les autorités russes peuvent infliger à Google "autant d'amendes qu'elles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le coût des trajets en avion d’Emmanuel Macron redécolle
Un magasin Action attaqué dans le Val d'Oise, les braqueurs en fuite
Canicule : 15 départements placés en vigilance rouge, 51 en orange
L'Arabie saoudite met en garde contre les politiques écologiques "irréalistes"
Un hacker de PME, étudiant à Paris, arrêté par la police

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles