Marchés français ouverture 7 h 20 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 973,16
    +45,79 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1287
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 879,86
    +1 310,68 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 311,83
    +51,67 (+4,10 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Google, Apple, Meta, Amazon, Microsoft: qui est le plus costaud?

·2 min de lecture

Avec le changement de nom de Facebook, les Gafam deviennent les Gamam (Google, Apple, Meta, Amazon, Microsoft). A observer leurs performances sur le dernier trimestre, le plus costaud d'entre eux n'est pas forcément celui qu'on imagine.

Depuis le 28 octobre, il ne faut plus dire "Gafam", mais "Gamam". Assailli de critiques tout en communiquant sur sa technologie Mais si le titre s’est redressé c’est plutôt en raison de résultats trimestriels meilleurs qu’attendu et de l’annonce d’un programme de rachat d’actions de 50 milliards de dollars. Autre bonne surprise: . Le plus vieux des "Gamam" gagne 223 millions de dollars par jour sur la période, avec une marge de 67% sur ses activités "cloud". a engrangé un bénéfice équivalent sur le trimestre, mais son avenir devrait être plus chahuté en raison des problèmes d’approvisionnement des composants de l’iPhone. a aussi déçu: Le déconfinement généralisé, et la joie de retrouver l’achat "physique" en magasin, ne fait pas ses affaires. Et puis, il y a aussi bien entendu les problèmes d'acheminement des produits, notamment en provenance d'Asie.

Voici les trois leçons à tirer des résultats trimestriels de Google, Amazon, Facebook (désormais Meta), Apple et Microsoft:

Leçon n°1: Décélération

Les résultats des géants de l’Internet, à l’exception notable de Google (Alphabet) et Microsoft, sont en baisse par rapport au trimestre précédent. Le retour à la vie réelle, après les périodes de confinement, entraîne un moindre usage des plateformes. Apple commence par ailleurs à sérieusement souffrir des perturbations de ses chaînes d’approvisionnement. Mais tous gagnent plus d’argent que fin 2019, avant la crise sanitaire. Les géants de l'internet ont globalement profité de cette crise, en tout cas ils s'en remettent mieux que bien.

Leçon n°2: Anticipation

Les fêtes de fin d’année sont particulièrement fastes pour les plateformes et producteurs d’objets tech comme Amazon et Apple. Début 2022, la publication des prochains résultats trimestriels est cruciale, notamment pour Amazon, qui devrait les communiquer le 3 février. Les analystes s’attendent à un repli de 15% par rapport aux chiffres de Noël 2020. Pour Apple la potion pourrait aussi être amère, avec beaucoup[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles