La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2067
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 310,27
    +2 874,58 (+7,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 020,62
    +32,53 (+3,29 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Comment le Goncourt 2020, "L'Anomalie", est devenu un phénomène de librairie

·2 min de lecture

Cru 2020 du mythique prix littéraire et phénomène de librairie, L'Anomalie a bénéficié du suivi ultra-réactif de son éditeur et de sa chaîne de distribution.

Le marché de l'édition peut souffler : privé d'acheteurs durant plusieurs semaines lors du premier confinement au printemps dernier, il a terminé l'année sur un repli de 2 %. Seulement. Décembre 2020 a été particulièrement dynamique, avec une progression de 25 % des ventes sur un an. Le secteur a pu compter sur quelques poids lourds, des valeurs sûres, ou l'autobiographie de Barack Obama. Mais il a aussi et surtout bénéficié d'une Le pitch est accrocheur : équipage et passagers d'un vol Paris-New York se dédoublent après un violent orage au-dessus de l'Atlantique.

Déjà quinze réimpressions

"C'est le meilleur Goncourt de la maison" , se félicite Bruno Caillet, directeur de la diffusion du groupe Madrigall, chapeautant Flammarion et Gallimard. L'œuvre a été réimprimée une quinzaine de fois pour atteindre un tirage total de 820 000 exemplaires et plusieurs nouveaux tirages sont très probables : plus de 750 000 livres ont déjà été vendus. Sur la deuxième semaine de janvier, il se vendait encore à plus de 40 000 exemplaires, le double de la deuxième meilleure vente. L'édition française n'avait jamais connu pareil phénomène depuis le Goncourt 1984, L'Amant , de Marguerite Duras. Avec une trentaine d'œuvres à son actif, l'auteur prend toutefois l'affaire avec flegme. "Nos choix d'écriture débouchent parfois sur un succès , commente-t-il. Je voulais faire un livre littéraire qui s'adresse à tous, sans tirer un trait sur ce que j'aime."

Tout est parti d'un rendez-vous datant de septembre 2018, à Saint-Germain-des-Prés, à Paris (VIe ). Hervé Le Tellier se présente avec les plans d'un Boeing pour exposer sa nouvelle idée à Karina Hocine, son éditrice chez JC Lattès, filiale d'Hachette Livre, où il a publié l'essentiel de ses romans. Son ex-PDG Laurent Laffont se souvient d'un "camarade de travail passionnant, doté d'une grande intelligence logique : il tente à chaque fois des expériences différentes". Arnaud Nourry, le patron d'Hachette Livre doit aujourd'hui se mordre les d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi