Marchés français ouverture 4 h 27 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 926,03
    +61,71 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 719,56
    -378,73 (-1,30 %)
     
  • BTC-EUR

    42 345,30
    +373,85 (+0,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 018,97
    +75,80 (+8,04 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Le golfeur Tiger Woods gravement blessé aux jambes dans un accident de la route

·3 min de lecture

La légende du golf a été victime d'un spectaculaire accident à l'aube du mardi 23 février, au sud de Los Angeles. Il a été hospitalisé et souffre de graves traumatismes aux jambes.

Tiger Woods « a eu beaucoup de chance de sortir vivant », a expliqué le premier policier à être arrivé sur les lieux. C'est dire la violence de l'accident dont a réchappé, pas indemne, le golfeur américain, mardi 23 février.

La star du golf, 45 ans, a été évacuée vers un hôpital voisin, Harbor UCLA Medical Center, spécialisé dans la traumatologie. Woods circulait seul sur une route du sud de la grande ville de l'ouest des États-Unis quand, peu après 7h mardi, il a effectué une sortie de route et plusieurs tonneaux. « Le véhicule a été gravement endommagé » après s'être retourné, selon un communiqué des services du shérif du comté de Los Angeles. Le champion a dû être désincarcéré de sa voiture par des pompiers à l'aide d'un équipement spécial et d'une hache avant d'être « transporté vers un hôpital pour ses blessures ». « En raison de la situation et de l'état dans lequel nous avons trouvé le véhicule, il n'était pas en mesure d'ouvrir la portière et de sortir », a déclaré au quotidien un porte-parole des pompiers. Mais il était « conscient » et comportait « des blessures graves aux jambes », a déclaré un responsable des pompiers de Los Angeles.

La vitesse premier suspect

« La nature du véhicule » qu'il conduisait - un SUV de luxe - et « le fait qu'il avait bouclé sa ceinture de sécurité ont beaucoup contribué à lui sauver la vie », a estimé lors d'une conférence de presse le policier pré-cité, Carlos Gonzalez. Il a relevé que la portion de route où le golfeur a vraisemblablement perdu le contrôle de sa voiture était propice aux accidents, sinueuse et au pied d'une descente.

Des images diffusées par les télévisions locales montraient mardi matin le SUV sur le flanc, le capot semblant très endommagé et les airbags déployés, dans la végétation bordant une route sinueuse entre les localités de Rolling Hills Estates et Rancho Palos Verdes, au sud de Los Angeles.

Les policiers qui sont intervenus tôt mardi matin sur le lieu de l'accident n'ont vu « aucune preuve » que Tiger Woods n'était pas dans son état normal, a déclaré pour sa part le shérif Alex Villanueva, précisant que l'enquête en cours allait s'attacher à déterminer le rôle éventuel de l'alcool, de stupéfiants ou de médicaments dans l'accident.

Tiger Woods se trouvait dans la mégalopole californienne en raison d'un tournoi qu'il parraine, le Genesis Invitational, qui s'est achevé le week-end dernier. Récemment opéré du dos, pour la cinquième fois, il avait confié dimanche ne pas être sûr de jouer le Masters en avril. Le champion a remporté dans sa carrière 82 tournois du circuit américain de golf (PGA), à égalité avec le légendaire Sam Snead (1912-2002).