Marchés français ouverture 7 h 42 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 265,05
    +2 133,77 (+6,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Goldman Sachs rachète la division de gestion d'actifs de NN Group pour 1,7 milliard d'euros

·1 min de lecture
GOLDMAN SACHS RACHÈTE LA DIVISION DE GESTION D'ACTIFS DE NN GROUP POUR 1,7 MILLIARD D'EUROS

AMSTERDAM (Reuters) - L'assureur néerlandais NN Group a annoncé jeudi la cession de sa division de gestion d'actifs NNIP à Goldman Sachs pour 1,7 milliard d'euros, ce qui constitue la plus importante acquisition de la part de la banque américaine depuis l'arrivée de son PDG David Solomon en 2018.

L'opération s'inscrit dans le cadre de la stratégie de David Solomon de rendre Goldman Sachs moins dépendante des revenus issus de la banque d'investissement.

"Cette acquisition nous permet d'accélérer notre stratégie de croissance et d'élargir notre plateforme de gestion d'actifs", a déclaré David Solomon dans un communiqué.

NNIP, ou NN Investment Partners, gère 335 milliards de dollars (287 milliards d'euros) d'actifs, ce qui doublera le total des actifs sous gestion de Goldman Sachs en Europe à plus de 600 milliards de dollars.

Goldman Sachs indique que les 900 employés de NNIP rejoindront ses équipes et que les Pays-Bas deviendront un "emplacement important" pour ses activités en Europe.

Parallèlement, NN Group et Goldman Sachs ont annoncé un partenariat stratégique sur dix ans dans le cadre duquel Goldman Sachs fournira à NN Group des services de gestion d'actifs sur un portefeuille de 190 milliards de dollars (163 milliards d'euros).

NN Group a indiqué que la cession de NNIP améliorerait son ratio de solvabilité de 17 points de pourcentage et que le capital supplémentaire servirait à des acquisitions ou des retours aux actionnaires.

Reuters avait rapporté en juin que NNIP avait aussi suscité l'intérêt d'autres assureurs et maisons de gestion d'actifs, comme le suisse UBS, l'allemand DWS et l'américain Nuveen.

(Reportage par Toby Sterling; Blandine Hénault pour la version française, édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles