La bourse est fermée

Goldman Sachs était 'paniqué' par une rumeur selon laquelle Donald Trump allait anéantir l'accord entre Amazon et Whole Foods à cause de Jeff Bezos

Business Insider

Jeff Bezos à l'extrême gauche écoute Donald Trump. Drew Angerer/Getty Images

  • Gregg Lemkau de Goldman Sachs dit qu'il y avait une rumeur selon laquelle le président Donald Trump pourrait essayer d'intervenir personnellement pour bloquer le rachat de Whole Foods par Amazon pour 13,7 milliards de dollars. 
  • Ceci aurait pu s'expliquer par l'animosité entre Donald Trump et le fondateur d'Amazon Jeff Bezos, a dit Gregg Lemkau.

Gregg Lemkau de Goldman Sachs a dit que la banque s'inquiétait d'une rumeur selon laquelle Donald Trump allait intervenir personnellement pour bloquer le rachat de Whole Foods par Amazon pour 13,7 milliards de dollars, juste avant que l'accord ne soit conclu — un geste qui aurait pu s'expliquer en raison d'une animosité envers le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a-t-il dit. 

"Pendant quatre jours, nous étions paniqués", a dit Lemkau, lors d'une intervention à l'occasion de la…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Lire aussi : Un économiste dit que le bitcoin favorise l'émergence de bulles spéculatives — mais ce n’est pas forcément son plus gros problème

Aussi sur Business Insider