La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 867,14
    +348,74 (+0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Golden Globes : le grand soir pour les réalisatrices et Netflix ?

·1 min de lecture

Sans champagne ni tapis rouge pour cause de pandémie de Covid-19, la cérémonie des Golden Globes pourrait tout de même réserver dimanche soir son lot de surprises, entre célébration des réalisatrices d'Hollywood et consécration tant attendue par Netflix. La plateforme de vidéo à la demande affiche cette année un nombre record de nominations, 42 au total. Netflix est en lice dans les catégories les plus prestigieuses, notamment celle du "meilleur film dramatique" avec deux films sur cinq candidats, "Les Sept de Chicago" et "Mank". Mais la prudence reste de mise car malgré 34 nominations l'an dernier, Netflix n'avait pas réussi à s'imposer dans la cour des grands d'Hollywood, repartant finalement avec seulement deux trophées.

>> LIRE AUSSIGolden Globes, Oscars, BAFA : quelles sont les différences ?

"Les Sept de Chicago" et "Nomadland" favoris ?

Les Golden Globes font partie des prix les plus convoités du cinéma américain et pourraient conforter les favoris de cette année dans la course aux Oscars ou à l'inverse doucher leurs espoirs. Pour l'édition 2019, le jury de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood qui décerne ces prix avait eu le nez creux : tous les primés aux Golden Globes dans la catégorie cinéma avaient remporté un Oscar quelques semaines plus tard, à l'exception de celui pour la musique de film.

Cette année, "Les Sept de Chicago", drame d'Aaron Sorkin sur la répression des manifestations contre la guerre du Vietnam en 1968, et "Nomadland", hymne ré...


Lire la suite sur Europe1