La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 559,57
    -31,22 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 602,41
    -15,94 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    30 996,98
    -179,03 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2174
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • Gold future

    1 855,50
    -10,40 (-0,56 %)
     
  • BTC-EUR

    27 119,78
    +2 062,35 (+8,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,44
    +41,45 (+6,79 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,98
    -1,15 (-2,16 %)
     
  • DAX

    13 873,97
    -32,70 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 695,07
    -20,35 (-0,30 %)
     
  • Nasdaq

    13 543,06
    +12,15 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 841,47
    -11,60 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3684
    -0,0046 (-0,34 %)
     

Go Voyages-Opodo, Leetchi, TikTok... Les pires entreprises de 2020 pour les clients, selon 60 Millions de consommateurs

·2 min de lecture

2020 fut une année compliquée pour le secteur du voyage. Et c'est un euphémisme. Dans le tourisme, tous les opérateurs n'ont en outre pas su répondre aux attentes des clients avec la même efficacité. C'est ce qu'a constaté 60 Millions de consommateurs en dévoilant ses "cactus de la conso", qui distinguent ironiquement les entreprises qui ont le plus "exaspéré" leurs clients lors de l'année écoulée. Le "cactus d'or" est ainsi décerné à Go Voyages-Opodo pour avoir "laissé d’innombrables clients sur le carreau suite à l’épidémie". "C’est un peu normal : c’est dans le secteur du voyage que les litiges sont les plus nombreux en 2020", explique Lionel Maugain, chef de rubrique du magazine, à France Info.

"Ce qu’on leur reproche, c’est qu’ils ont été incapables de faire face aux demandes de remboursement de leurs clients," poursuit-il. Go Voyages-Opodo aurait "tardé à réagir aux conséquences de la crise. Leur service client n’a été renforcé que tardivement (...) D’où cette exaspération colossale qui leur vaut leur cactus d’or." Ces grands noms parmi les opérateurs de voyages, filiales du groupe espagnol eDreams Odigeo, succèdent ainsi à la SNCF — elle avait remporté l'année dernière le "premier prix" pour son manque de ponctualité et ses tarifs abusifs. Pour dresser son "anti-palmarès", le magazine — qui dépend de l'Institut national de la consommation — s'est basé sur les "quelque 3 000 témoignages" de clients qui lui sont adressés chaque mois.

A lire aussi — SNCF, Vinted, Fnac... Les pires entreprises de l'année pour les clients, selon 60 millions de consommateurs

Go Voyages-Opodo aurait à ce jour traité 2 millions de dossiers. Mais le magazine rappelle que "certains clients attendent des sommes parfois considérables", et désespèrent de pouvoir joindre un employé de l'entreprise. L'opérateur rejette la faute sur les compagnies aériennes, qui tarderaient à rembourser les billets de vols annulés.

Au-delà du "Cactus d'or", son "premier prix", le magazine octroie le "Cactus du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce pistolet médical tisse une toile protectrice, sans contact, pour couvrir les brûlures
A Singapour, les données de l'application de suivi des cas contacts accessibles à la police
Les Franciliens pourront recharger leur Navigo et acheter des tickets de métro sur iPhone dès mi-janvier
L'OMS attendue en Chine pour enquêter sur l'origine de la pandémie de Covid-19
TikTok est visé par une plainte d'une Anglaise de 12 ans en raison de la manière dont il traite les données des enfants