Publicité
Marchés français ouverture 3 h 31 min
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    39 952,62
    -173,73 (-0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,0892
    -0,0008 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 426,87
    -351,54 (-1,98 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 785,33
    -719,84 (-1,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 328,37
    -1,13 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     

GM doit mettre un coup de frein dans son plan pour surpasser Tesla avec ses voitures électriques

General Motors (GM) avait mis en place une stratégie assez ambitieuse pour booster la voiture électrique. Un plan probablement trop audacieux, car le constructeur américain doit mettre en attente ou abandonner plusieurs de ses développements en cours.

Est-ce que la patronne de GM, Mary Barra, a visé un peu trop haut pour le développement de la voiture électrique chez GM ?  Il est souvent reproché aux constructeurs traditionnels de ne pas avoir réagi assez vite pour évoluer vers le 100 % électrique. General Motors (GM) s’est pourtant donné les moyens de ses ambitions, mais cela n’a pas porté ses fruits.

GM se retrouve actuellement dans une période tumultueuse : grèves toujours en cours de l’UAW, taux d’intérêt en hausse qui freinent les achats de voitures, abandon de projets avec Honda pour des nouveautés électriques, retards sur les travaux d’usines, taxis autonomes Cruise à l’arrêt… La fin de l’année s’annonce plutôt corsée pour le géant américain, qui dévisse en bourse face à cette situation, comme le souligne Reuters le 25 octobre.

GM doit revoir ses priorités

Depuis 2020, l’entreprise a investi plus de 35 milliards de dollars pour développer des modèles électriques, construire un réseau d’usines pour les voitures et les batteries. Les ambitions de la patronne de la marque étaient claires : surpasser Tesla.

Chevrolet Equinox // Source : GM
Chevrolet Equinox // Source : GM

Chevrolet Equinox // Source : GM

Sauf que le contexte économique aux États-Unis n’est plus vraiment à la fête.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Mary Barra présidente de GM // Source : GM