Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 264,40
    -400,62 (-0,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,0883
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    2 400,10
    -56,30 (-2,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 842,27
    +3 382,96 (+5,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,02
    +57,13 (+4,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,22
    -2,60 (-3,14 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 724,60
    -146,62 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    5 503,03
    -41,56 (-0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2912
    -0,0035 (-0,27 %)
     

Giro: "J'ai profité à fond", Armirail garde le sourire après la perte du maillot rose

Giro: "J'ai profité à fond", Armirail garde le sourire après la perte du maillot rose

C'était attendu. Bruno Armirail (Groupama-FDJ) a perdu le maillot rose de leader du Tour d'Italie à l'issue de la 16e étape du Giro entre Sabbio Chiese et Monte Bondone. Joao Almeida (UAE Emirates) l'a emporté et Geraint Thomas (Ineos Grenadiers) a récupéré la tunique si distinctive. Le Britannique compte 18 secondes d'avance sur le vainqueur du jour au général et 29 secondes sur Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma). Bruno Armirail est désormais 7e au général à 3'22'' de Geraint Thomas. Son coéquipier, Thibaut Pinot, 16e aujourd'hui, est lui 13e au général à 6'48'' du nouveau leader.

"Ce maillot va changer une petite partie de ma carrière"

Après l'étape, Bruno Armirail s'est montré satisfait de sa performance du jour et comblé par les derniers jours vécus en Italie en tant que maillot rose au micro d'Eurosport : "C'était une journée très très difficile. Encore une fois, les gars de l'équipe ont fait un travail énorme. Je me suis accroché au maximum mais je n'ai pas pu suivre à 10 km de l'arrivée. De toute façon, je l'avais dit. Je pense que je dois perdre au moins 5 minutes. J'ai tout donné jusqu'à la ligne avec ce maillot rose pour ne rien regretter. J'ai passé trois superbes journées, avec celle de repos. Je pense que ce maillot va changer une petite partie de ma carrière. J'ai profité à fond, le Giro n'est pas fini donc on verra dans les prochains jours. Là, il faut récupérer car l'étape était vraiment compliquée."

En difficulté aujourd'hui, Thibaut Pinot a pu compter sur le soutien de son coéquipier Bruno Armirail avant que le désormais ex-maillot rose ne craque : "J'ai aidé Thibaut au maximum, c'était le plan initial. Je lui ai dit après que je pouvais plus et que j'étais désolé. Comme je l'avais toujours dit, je ne suis pas le plus grand grimpeur. Et encore je suis content parce que quand je lâche, il doit rester 15-20 coureurs et ce n'est pas n'importe qui. Ça me fait plaisir d'avoir de bonnes sensations donc on verra la suite avec le chrono samedi. Je suis pas trop mal en ce moment, on verra bien."

PUBLICITÉ

Dans cette dernière semaine du Giro, les coureurs auront une étape de sprint ce mercredi avec une arrivée à Caorle. Ensuite place à trois grosses étapes dans ce Giro avec notamment une arrivée à Tre Cime di Lavaredo ce vendredi et surtout le chrono de ce samedi qui s'annonce décisif de Tarvisio au Monte Lussari.

Article original publié sur RMC Sport