La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 539,11
    +619,23 (+1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Giavarini, Perthuisot, Viros: une génération de managers Bompard émerge

·2 min de lecture

Ces dernières semaines, deux anciennes collaboratrices d'Alexandre Bompard, quand il présidait Fnac-Darty, ont pris du gallon. Frédérique Giavarini a été nommée directrice générale de Nature & Découvertes, et Elodie Perthuisot, directrice du e-commerce de Carrefour. En septembre, c'est Alexandre Viros qui prenait la présidence d'Adecco en France. Faut-il y voir la naissance d'un réseau Bompard?

En dévoilant , Alexandre Bompard, PDG de Carrefour, a cassé les codes. Pas seulement parce qu'il a tenu sa conférence de presse en ligne, en visio (Covid oblige). Mais aussi car au siège de Carrefour, à Massy, où se trouvait le dirigeant, la disposition a changé, par rapport aux précédentes présentations. Cette fois, le PDG a placé à sa gauche Rami Baitiéh, son directeur France, tandis que de l'autre côté, comme d'habitude, se tenait Matthieu Malige, son directeur financier. Les proches de Bompard le savent: chez lui, la symbolique est importante. Le placement, aussi.

Lire aussi

Encore inconnu il y a un an, Rami Baitiéh crève l'écran depuis plusieurs mois. Alexandre Bompard l'a repéré quand il dirigeait la filiale de Carrefour à Taïwan. Il l'a ensuite propulsé à la tête de l'Argentine, puis de l'Espagne, et enfin de la France. A chaque fois, l'étonnant dirigeant, , a obtenu des performances remarquables. Si bien qu'aujourd'hui, de nombreux observateurs s'interrogent: et si Rami Baitiéh était le dauphin d'Alexandre Bompard? Celui qui pourrait lui succéder le jour où il voguera vers d'autres horizons? Interrogé par Challenges sur ce point, le PDG de Carrefour a répondu en souriant: "Je considère depuis toujours que ma responsabilité principale, c'est de faire monter une génération de managers. Et donc je suis extraordinairement heureux, fier, de voir émerger des générations de managers. Rami est un excellent manager, tout comme nos patrons de pays, et nos dirigeants au niveau du groupe."

Une génération de managers Bompard émerge

Une réponse langue de bois? Loin de là. Car à bien y regarder, une génération de managers "Bompard" est en effet en train d'émerger. Début février, deux communiqués de presse sont sortis coup sur coup. Le 8 février, Carrefour a annoncé la nomination d'Elodie Perthuisot à la tête de tout l'e-commerce du groupe, . Deux jours plus tard, c'est Fnac-Darty qui dévoilait l'arrivée de Frédérique Giavarini à la direction générale de sa filiale Nature &[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi