La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 771,46
    +2 916,59 (+5,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Ghost Robotics dévoile un robot-chien doté d'un canon de 6,5mm

·1 min de lecture

L'invention peut fasciner autant qu'inquiéter. À l'occasion d'un salon dédié à l'armée américaine à Washington, les visiteurs ont pu découvrir un robot-chien… surmonté d'un imposant fusil de 6,5 mm. L'entreprise de Philadelphie Ghost Robotics, dont certains des quadrupèdes robotisés patrouillent déjà sur une base en Floride, s'est associée avec Sword International pour développer le Special Purpose Unmanned Rifle (Fusil sans pilote à usage spécial — SPUR). Le SPUR paraît d'ailleurs être directement dérivé du quadrupède Vision 60, qui a débuté ses patrouilles avec des militaires américains en avril dernier.

Le SPUR représente probablement la première création de Ghost Robotics équipée d'une arme. D'après Sword, qui a développé le système d'armement, le canon contrôlé à distance offre "un tir de précision jusqu'à 1 200 mètres". Le chargeur embarque quant à lui dix cartouches.

À lire aussi — L'armée américaine lance des patrouilles de robots-chiens sur une base en Floride

Relativement léger — un peu moins de 8 kg — et bardé de capteurs, il peut fonctionner jour et nuit, selon Sword. Surtout, ses quatre pattes offrent une véritable stabilité au robot, ce qui laisserait augurer une grande précision de tir même à distance.

Néanmoins, certaines questions demeurent sans réponse : à qui sera destinée cette nouvelle arme ? dans quel but ? Et surtout, avec quel degré d'autonomie ?

Les modèles utilisés sur la base Tyndall de l'US Air Force sont semi-autonomes mais restent supervisés par des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

LinkedIn ferme en Chine après de nouvelles restrictions de Pékin
La Chine va tester des milliers d'échantillons de sang pour découvrir l'origine du Covid-19
Une panne sur Snapchat a bloqué la publication de stories et l'envoi de messages
Le minage de bitcoin serait tombé à zéro en Chine pour s'exporter notamment aux Etats-Unis
Une panne massive chez OVH a bloqué l'accès à de nombreux sites

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles