La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 958,46
    -100,06 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    14 763,27
    +102,69 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1816
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • BTC-EUR

    33 759,46
    +1 487,27 (+4,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    935,82
    +5,89 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    4 402,04
    +0,58 (+0,01 %)
     

Getlink S.E. : Résultats semestriels 2021 : Résultats satisfaisants dans le contexte de la crise sanitaire

·7 min de lecture

Mise en place de mesures pour renforcer la compétitivité et l’expérience client

  • Chiffre d’affaires : 326 millions d’euros (-12%)1

  • EBITDA : 100 millions d’euros (-19%)

  • Trésorerie à 549 millions d’euros fin juin 2021

  • Lien Fixe :

    • Chiffre d’affaires à 260 millions d’euros (-17%)

    • EBITDA : 86 millions d’euros (-24%)

  • Europorte :

    • Chiffre d’affaires à 66 millions d’euros (+14%)

    • EBITDA à 14 millions d’euros (+42%)

_______________________
1 L’ensemble des comparaisons avec le compte de résultat du premier semestre 2020 se fait au taux de change moyen du premier semestre 2021 de 1 £=1,157 €.

PARIS, July 22, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Getlink S.E. (Paris:GET):

Yann Leriche, Directeur général de Getlink, indique : « Au premier semestre, nous avons délivré des résultats satisfaisants étant donné les conditions de marché, grâce à une maitrise renforcée de nos coûts et la mise en place de notre programme de transformation WAYforward axé sur le service aux clients et l’excellence opérationnelle. Ils nous permettent d’atteindre un niveau de trésorerie à fin juin de 549 millions d’euros et de renforcer nos avantages environnementaux et opérationnels. La faible visibilité immédiate n’entame donc pas la solidité durable du Groupe dans ses différentes activités. »

Rappel des faits marquants du semestre

  • Groupe

    • Un premier semestre marqué par le contexte sanitaire ainsi que la mise en place des formalités administratives du Brexit.

    • Réduction des charges d'exploitation de 45 millions d’euros au premier semestre par rapport à la même période en 2019 et à périmètre comparable, soit une performance pour ce seul semestre supérieure à l’objectif fixé pour l’ensemble de l’année.

    • Une trésorerie à un niveau historique pour un premier semestre, à 549 millions d’euros.

    • En parallèle, le programme WAYforward visant à accroitre la compétitivité du Groupe se traduit d’ores et déjà par une nouvelle politique tarifaire Next Gen Pricing pour Le Shuttle, le lancement du Passenger Wallet pour les touristes afin de fluidifier les contrôles aux frontières dès juillet 2021, ou le lancement de l’application smart loading pour Le Shuttle Freight.

    • Lancement du Plan Environnement avec pour ambition une réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025.

    • Distribution d’un dividende de 0,05€ au titre de l’exercice 2020.

    • Nomination de Yann Leriche, directeur général, comme administrateur du Groupe.

    • Mark Cornwall, représentant des salariés de contrat britannique, rejoint le conseil d’administration.

    • Nomination de deux nouveaux dirigeants, membres du comité exécutif : Guillaume Rault, directeur des opérations d’Eurotunnel, et Laetitia Brun, DRH Groupe.

  • Eurotunnel

    • Trafic camions logiquement impactés sur les 3 premiers mois de l’année en raison des stockages réalisés avant la mise en œuvre de l’accord de Brexit fin décembre et de l'adaptation aux nouvelles règlementations administratives, mais reprise des trafics au deuxième trimestre.

    • Eurotunnel Le Shuttle Freight confirme son statut de leader du marché avec 38,9% de part de marché.

    • Trafic passagers fortement impacté par la crise sanitaire et les restrictions de voyage mises en place par les différents gouvernements. Augmentation de la part de marché voitures (+13 points) à 78,8%.

    • Trafic Eurostar très fortement perturbé à la suite des restrictions de voyage imposées par les gouvernements.

    • Autorisation par le gouvernement français pour le rétablissement du Duty Free sur le terminal de Coquelles.

    • Remboursement par les États français et britannique d’une partie des investissements liés au Brexit.

  • Europorte

    • Rentabilité en croissance de 42% avec un EBITDA à 14 millions d’euros.

    • Signature avec Saipol (groupe Avril) d’une convention d’expérimentation pour l’utilisation de l’Oleo100, un biocarburant 100% colza français.

    • Lancement du service ferroviaire Flex Express entre la France, l’Allemagne et le Benelux.

    • Renouvellement du contrat de gestionnaire d’infrastructures ferroviaires dans les Hauts-de-France pour les lignes ferroviaires : Saint Quentin – Origny et Berry au bac – Guignicourt.

  • ElecLink

    • Achèvement des travaux de raccordement du câble en Tunnel en avance sur le programme (« best case scenario »).

    • Lancement des phases de test pour approbation finale de l’interconnexion par la CIG.

    • Mise en service visée : mi-2022.

Une rentabilité préservée

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe au premier semestre 2021 s’élève à 326 millions d’euros, en baisse de 12% par rapport au premier semestre 2020, fortement impacté par les conséquences de la crise sanitaire mondiale ainsi que par le Brexit.

Les charges d’exploitation du Groupe sont en baisse de 17 millions d’euros pour le semestre. Pour le segment Eurotunnel, les charges d’exploitation sont en baisse de 10% à 172 millions d’euros.

L’EBITDA consolidé du premier semestre demeure positif à 100 millions d’euros.

Les frais financiers nets sont en hausse (+15 millions d’euros) sur les six premiers mois de l’année 2021, une évolution essentiellement liée aux effets de la hausse des taux d’inflation sur le coût de la tranche indexée de la dette.

Le cash flow opérationnel des activités poursuivies s’élève à 125 millions d’euros au premier semestre 2021, comparé aux 172 millions d’euros au premier semestre 2020.

Le Free Cash Flow des activités poursuivies est de (-28) millions d’euros au premier semestre 2021, comparé aux +11 millions d’euros au premier semestre 2020.

Le résultat net consolidé du Groupe du premier semestre 2021 est une perte de 123 millions d’euros.

La trésorerie disponible au 30 juin 2021 s’élève à 549 millions euros.

PERSPECTIVES

L’absence de visibilité à court terme n’entame ni la solidité ni les avantages compétitifs long terme, y compris environnementaux, du Groupe ou ceux de ses différentes activités, ni leur potentiel de croissance à moyen et long terme.

Le Groupe confirme sa volonté d’améliorer sa performance financière, opérationnelle et environnementale.

Tant que les gouvernements ne fixeront pas de cadre stable concernant les voyages transfrontaliers, le Groupe ne sera pas en mesure de donner de trajectoire financière.

CHIFFRE D’AFFAIRES DU GROUPE

Premier semestre (janvier-juin)

En millions d’euros

1er semestre
2021*

1er semestre
2020
recalculé**

Variation

1er semestre
2020
publié

Taux de change €/£

1,157

1,157

1,146

Navettes Eurotunnel

189

213

-11%

212

Réseau Ferroviaire

66

96

-31%

95

Autres revenus

5

3

67%

4

Sous-total Eurotunnel

260

312

-17%

311

Europorte

66

58

14%

58

Getlink

0

0

0

0

Chiffre d’affaires

326

370

-12%

369

* Taux de change du premier semestre 2021 : 1 £ = 1,157 €.
** Recalculé au taux de change du premier semestre 2021.

Deuxième trimestre (avril-juin)

En millions d’euros

2ème trimestre
2021

2ème trimestre
2020
recalculé

Variation

2ème trimestre
2020
publié

Navettes Eurotunnel

101,0

79,9

26%

78,5

Réseau Ferroviaire

33,4

29,6

13%

28,8

Autres revenus

3,4

1,7

100%

1,7

Sous-total Eurotunnel

137,8

111,2

24%

109,0

Europorte

33,8

27,4

23%

27,4

Getlink

0,1

0,1

0%

0,1

Chiffre d’affaires

171,7

138,7

24%

136,5

Rappel premier trimestre (janvier-mars)

En millions d’euros

1er trimestre
2021*

1er trimestre
2020

recalculé**

Variation

1er trimestre
2020

publié

Taux de change €/£

1,152

1,152

1,165

Navettes Eurotunnel

87,8

133,0

-34%

133,6

Réseau Ferroviaire

32,6

66,2

-51%

66,6

Autres revenus

2,0

1,9

3%

1,9

Sous-total Eurotunnel

122,4

201,1

-39%

202,1

Europorte

31,9

30,7

4%

30,7

Getlink

0,1

0,2

-46%

0,2

Chiffre d’affaires

154,4

232,0

-33%

233,0

* Taux de change du premier trimestre 2021 : 1 £ = 1,152 €.
** Recalculé au taux de change du premier trimestre 2021.

TRAFIC D’EUROTUNNEL

Premier semestre (janvier-juin)

1er semestre
2021

1er semestre
2020

Variation

Navettes Camions

646 372

665 348

-3%

Navettes Passagers

Voitures*

247 957

545 215

-55%

Autocars

3 411

9 362

-64%

Trains à Grande Vitesse Passagers (Eurostar)**

Passagers

202 022

1 993 210

-90%

Trains de marchandises***

Trains

873

857

+2%

Deuxième trimestre (avril-juin)

2ème trimestre
2021

2ème trimestre
2020

Variation

Navettes Camions

341 269

278 100

23%

Navettes Passagers

Voitures*

133 675

132 581

1%

Autocars

1 636

1 824

-10%

Trains à Grande Vitesse Passagers (Eurostar)**

Passagers

113 971

68 659

66%

Trains de marchandises***

Trains

431

366

18%

Rappel premier trimestre (janvier-mars)

1er trimestre
2021

1er trimestre
2020

Variation

Navettes Camions

305 103

387 248

-21%

Navettes Passagers

Voitures*

114 282

412 634

-72%

Autocars

1 775

7 538

-76%

Trains à Grande Vitesse Passagers (Eurostar)**

Passagers

88 051

1 924 551

-95%

Trains de marchandises***

Trains

442

491

-10%

* Y compris motos, véhicules avec remorques, caravanes et camping-cars.
** Seuls sont comptabilisés dans ces tableaux les passagers d’Eurostar qui empruntent le Tunnel, ce qui exclut les trajets entre les gares continentales (liaisons Bruxelles-Calais, Bruxelles-Lille, Bruxelles-Amsterdam, etc…).
*** Les trains des entreprises ferroviaires (DB Cargo pour le compte de BRB, la SNCF et ses filiales, GB Railfreight, Rail Operations Group, RailAdventure et Europorte) ayant emprunté le Tunnel.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210721006010/fr/

Contacts

Contacts presse :
Anne-Laure Desclèves : 01.40.98.04.67
John Keefe : 03.21.00.44.91
Romain Dufour : 01.40.98.04.64
Nadiera Mondongue : 01.40.98.04.86

Contacts analystes et investisseurs :
Jean-Baptiste Roussille : 01.40.98.04.81
Michael Schuller : 03.21.00.87.49

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles