Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 992,92
    +158,06 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    17 769,81
    -92,42 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0711
    -0,0037 (-0,34 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 584,00
    -65,25 (-0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 350,26
    -32,40 (-2,34 %)
     
  • S&P 500

    5 477,86
    -9,17 (-0,17 %)
     

Getafe: Greenwood menacé de mort lors de ses débuts

Getafe: Greenwood menacé de mort lors de ses débuts

Mason Greenwood (21 ans) a fait son grand retour en compétition dans un climat étrange, dimanche à l’occasion du match Getafe-Osasuna (3-2, 5e journée de Liga). L’ailier anglais n’avait plus joué depuis le 22 janvier 2022 (lors d’un Manchester United-West Ham) en raison de poursuites judiciaires (et même de deux incarcérations) pour des accusations de tentative de viol et de violences émanant de sa petite amie. La justice a finalement abandonné les charges en février dernier en raison du retrait de témoins et de nouveaux éléments.

"Greenwood, meurs"

Alors que son cas embarrassait Manchester United (une partie des fans menaçait de faire grève s’il portait de nouveau les couleurs du club), il a finalement rejoint Getafe, où il a reçu un accueil plutôt bon de la part de ses nouveaux supporters, 603 jours exactement après son dernier match.

Ce ne fut en revanche pas le cas dans le parcages visiteurs où des chants lui souhaitant la mort ont été entonnés: "Greenwood, meurs".

Selon As et The Athletic, ces propos ont été consignés par les officiels dans le rapport du match et feront l’objet d’une procédure juridique et disciplinaire. L’entraîneur d’Osasuna a condamné les chants de ses supporters, mais aussi ceux proférés par les fans de Getafe contre son équipe.

PUBLICITÉ

"Les chants ‘Fuck Osasuna’ étaient très mauvais et ceux contre Greenwood étaient également très mauvais, a déclaré Jogoba Arrasate auprès de The Athletic. C’est un acteur sur lequel, en fin de compte, la justice a eu son mot à dire. C'est un très bon joueur. Mais si nous parlons de chants, nous devrions parler de tous les chants, pas seulement de certains."

Entré en jeu à la 77e minute, Greenwood a délivré la passe décisive pour le but de la victoire de Nemanja Maksimovic (86e). L’international anglais, prêté en Espagne pour une saison, va vivre son premier déplacement dimanche prochain à San Sebastien pour affronter la Real Sociedad. Pas sûr que le climat soit plus clément.

Article original publié sur RMC Sport