Marchés français ouverture 1 h 32 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 333,52
    +209,24 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,1418
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 155,13
    -228,19 (-0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    37 515,95
    -543,55 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 029,67
    +3,94 (+0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

George Clooney raconte avoir refusé un jour de travail à 35 millions de dollars

·1 min de lecture

Faire de la pub pour les avions d'un pays au "comportement parfois douteux"? "Si ça m’empêche de dormir ne serait-ce qu’une minute, ça n’est pas la peine".

PEOPLE - Il y a l’argent et les valeurs. Alors qu’il lui a été offert 35 millions de dollars pour tourner une publicité, George Clooney a préféré refuser pour continuer à se regarder dans le miroir sans ciller. 

Dans un entretien avec le Guardian publié le 3 décembre, l’acteur américain explique qu’une compagnie aérienne lui a proposé cet énorme chèque pour qu’il tourne un spot publicitaire sur une journée, mais que la somme n’en valait pas la chandelle à ses yeux.

“J’en ai parlé à Amal, et on a décidé que ça ne valait pas le coup”, explique au quotidien britannique Clooney qui est marié depuis 2014 à l’avocate spécialisée dans les droits de l’homme.

L’acteur détaille notamment que la compagnie aérienne qui était prête à débourser une telle somme est associée “avec un pays qui est un allié des Américains, mais dont le comportement est douteux par moments”.

“Je me suis donc dit: ‘bon, si ça m’empêche de dormir ne serait-ce qu’une minute, ça n’est pas la peine’”, raconte Clooney sans préciser la marque en question.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - La Minute de George Clooney

undefinedundefined

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles