Genfit : des données précliniques ouvrent de nouvelles perspectives à GFT505

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,200,22
GNFT.PA21,97-1,54

Le (Paris: FR0000072399 - actualité) dernier programme de recherche entrepris par Genfit (Paris: FR0004163111 - actualité) sur sa molécule GFT505 laisse penser que son champ d'action pourrait s'étendre à tous les stades de la stéatohépatite non-alcoolique (NASH) jusqu`à la cirrhose et son évolution vers le cancer du foie. Les résultats initiaux "apportent un éclairage nouveau sur le potentiel thérapeutique de GFT505 dans des formes avancées de maladies pro-fibrotiques chroniques", explique le laboratoire, qui pense que sa molécule "pourrait être un traitement des cirrhoses qu`elles soient d`origine métabolique, virale, biliaire ou liées à l`alcoolisme". Les données récoltées n'en sont cependant qu'au niveau préclinique.

"Ces résultats étendent significativement le champ d`application thérapeutique potentiel de GFT505 aux stades avancés des hépatites chroniques allant jusqu`à la cirrhose... Avec ces résultats, Genfit renforce le caractère innovant de GFT505 et vient de déposer une nouvelle demande de brevet portant sur l`utilisation de GFT505 en tant que traitement des maladies pro-fibrotiques et des cancers associés à ce nouveau mécanisme d`action", a précisé le docteur Rémy Hanf, directeur développement produit du laboratoire lillois.