La bourse ferme dans 51 min
  • CAC 40

    6 515,50
    -41,90 (-0,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 738,31
    -39,07 (-1,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 773,91
    -225,13 (-0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0046
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 763,80
    -7,40 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    21 370,50
    -2 108,34 (-8,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    509,60
    -32,00 (-5,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,85
    +0,35 (+0,39 %)
     
  • DAX

    13 572,09
    -125,32 (-0,91 %)
     
  • FTSE 100

    7 558,19
    +16,34 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    12 737,18
    -228,17 (-1,76 %)
     
  • S&P 500

    4 237,73
    -46,01 (-1,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1809
    -0,0124 (-1,04 %)
     

GENERATION FRANCHIT LA BARRE DE VINGT-CINQ MILLE DIPLÔMÉS DEPUIS LE DÉBUT DE LA PANDÉMIE

Generation a collaboré avec la Fondation BlackRock, McKinsey & Company, Microsoft Corp. et Verizon pour s'attaquer avec succès au chômage mondial, en plaçant des milliers de personnes dans des emplois qui ont généré plus de 140 millions de dollars de revenus salariaux à ce jour

WASHINGTON, 28 juillet 2022 /PRNewswire/ -- Generation, le réseau mondial d'emploi à but non lucratif, a annoncé aujourd'hui avoir franchi la barre des 25 000 diplômés dans 16 pays depuis le début de la pandémie de Covid-19 en mars 2020, plaçant des milliers de personnes dans des emplois et portant le nombre total de diplômés à 65 000 depuis son lancement il y a plus de sept ans.

Grâce à l'engagement combiné de la coalition pour la Relance mondiale de l'emploi de Generation - la Fondation BlackRock, McKinsey & Company, Microsoft Corp. et Verizon - l'organisation a formé, placé et soutenu des personnes de tous âges dans des carrières qui seraient autrement inaccessibles. Dans ces nouveaux emplois, les 25 000 diplômés de la pandémie ont déjà gagné ensemble plus de 140 millions de dollars de revenus salariaux.

« Nous sommes ravis de franchir cette étape aux côtés de nos collaborateurs, et nous sommes inspirés par le travail acharné et le dévouement des milliers de personnes qui ont transformé leur vie grâce à nos programmes pendant la pandémie », a déclaré Mona Mourshed, PDG et fondatrice de Generation. « Nous avons été les témoins directs de la façon dont, même dans des environnements éloignés, les gens peuvent acquérir de nouvelles compétences, démontrer leurs talents et exceller sur le lieu de travail. Mais l'emploi véritablement inclusif est encore confronté à de nombreux défis, et nous continuons à travailler aux côtés des employeurs, des gouvernements et des praticiens pour créer des opportunités pour les candidats talentueux, quels que soient leur race, leur sexe, leur ethnie et leur niveau d'instruction. »

Notamment, alors que la majorité des programmes de Generation sont passés définitivement à un enseignement en ligne ou mixte pendant la pandémie, leurs résultats sont restés solides. 74 % des diplômés ont trouvé un emploi dans les trois mois suivant la fin du programme, et 85 % dans les six mois. Ils gagnent 3 à 4 fois le revenu qu'ils avaient avant leur formation chez Generation. Un an après leur placement, 78 % ont conservé leur emploi.

Les personnes qui bénéficient des services de Generation sont généralement confrontées à divers problèmes avant leur participation au programme d'emploi. 40 % sont au chômage depuis 6 mois ou plus. Pour les diplômés de 2020, 38 % seulement d'entre eux déclarent être en mesure de subvenir à leurs besoins quotidiens avant le programme Generation, alors que 81 % d'entre eux disent pouvoir le faire aujourd'hui. Il s'agit également d'un groupe diversifié. Les deux tiers de ce groupe de diplômés de la pandémie n'ont qu'un niveau d'études secondaires ou une formation professionnelle, 53 % sont des femmes, la majorité d'entre elles sont issues de communautés sous-représentées là où elles vivent, et plus de 30 % ont des personnes à charge.

Pour chaque dollar de soutien que Generation a reçu à ce jour de la coalition Global Jobs Recovery, ces 25 000 diplômés ont généré 2,74 dollars de revenus. L'organisation s'attend à ce que ces diplômés gagnent 474,5 millions de dollars supplémentaires jusqu'en 2027, ce qui signifie que chaque dollar de soutien philanthropique reçu par Generation aura produit 11,85 dollars de revenus sur cinq ans pour ce groupe.

Fin 2020, Generation a reçu un engagement de 77 millions de dollars sous forme de nouveaux financements et 50 millions de dollars sous forme de ressources en nature sur deux ans de la part de BlackRock, McKinsey & Company, Microsoft Corp. et Verizon, qui englobe des financements en espèces, des ressources en nature et des liens avec les employeurs de leurs écosystèmes pour les diplômés de Generation. À ce jour, ce soutien, ainsi que celui d'autres financeurs nationaux et locaux, a permis d'étendre considérablement la collaboration de Generation avec les gouvernements et d'autres partenaires, à l'échelle mondiale, en soutenant l'intégration de l'approche de Generation dans les systèmes existants à grande échelle.

Le travail de Generation avec ses partenaires se poursuit, et l'organisation prévoit d'avoir 20 000 diplômés en 2022, contre environ 12 000 l'année dernière.

Nasira, diplômée de Generation et agent de soutien aux personnes handicapées chez Royal Rehab AFEA Care Services, a déclaré :

« Lorsque mon fils est né atteint du syndrome de Down, il était hors de question de travailler. Peu après, la pandémie a frappé, et je me suis sentie incroyablement inutile, coincée à la maison. Au plus profond de l'isolement, j'ai reçu un e-mail sur le programme destiné aux agents de soutien aux personnes handicapées de Generation. Le cours était entièrement en ligne, ce qui signifie que je pouvais le suivre tout en m'occupant de mon fils. Cela a changé à jamais la trajectoire de ma vie de famille, en me fournissant les connaissances nécessaires pour rentabiliser mes tendances à prendre soin de mon fils et en faire une carrière. »

Luciano, diplômé de Generation et programmeur chez Salesforce, a déclaré :

La facilitation de l'économie numérique par Generation et sa mission d'offrir des opportunités aux personnes les plus touchées par la pandémie mondiale sont si puissantes. L'impact de la Covid sur les vols commerciaux et l'industrie du tourisme m'a fait perdre mon emploi dès le début de la pandémie. Avant ma formation chez Generation, le monde de la programmation ne m'était pas très familier, mais guidé par l'équipe de placement, j'ai très vite découvert qu'il s'agissait d'un domaine fascinant, comportant des défis permanents et des possibilités d'apprentissage, ce qui correspond tout à fait à mes compétences. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur generation.org

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles