La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 836,25
    +1 644,15 (+4,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Le gendarme de la Bourse veut sanctionner d’ex-patrons de Lafarge et Soitec pour délit d’initié

·1 min de lecture

Nouvelles amendes en vue pour délit d'initié, en Bourse. L'Autorité des marchés financiers (AMF) réclame 2,1 millions d'euros contre deux ex-dirigeants de Soitec et Lafarge. Les deux hommes, qui se sont rencontrés entre 2002 et 2005 au sein de la direction financière de Lafarge, sont accusés de délit d'initiés pour des faits commis entre octobre 2017 et juin 2018, au moment où M. Pierre était directeur financier du fabricant de semi-conducteurs Soitec et M. Solere avait quitté le cimentier Lafarge. Le collège de l'AMF reproche à M. Pierre d'avoir divulgué à trois reprises des "informations privilégiées" sur les résultats financiers de Soitec à M. Solere, informations utilisées par ce dernier pour son compte et ceux de sa famille.

Un relevé des contacts téléphoniques entre les deux hommes en atteste, selon la représentante du collège de l'AMF, qui a estimé l'avantage financier global réalisé par M. Solere à 325.278 euros. Le dossier porte sur la publication des résultats financiers de l'entreprise Soitec les 18 octobre 2017, 18 avril 2018 et 13 juin 2018. En octobre et avril, un chiffre d'affaires en forte hausse et une marge d'excédent brut d'exploitation (Ebitda) réévalués à la hausse ont été annoncés. Or, quelques jours avant ces dates, M. Solere a acquis de manière "massive" des titres et des CFD (produits dérivés). Une partie de ces actions et CFD ont été cédés entre le 5 et le 7 juin 2018, soit quelques jours seulement avant la publication des résultats annuels de Soitec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Aldi va bannir la viande d'animaux élevés dans des hangars
Virgin Galactic “ouvre un nouveau chapitre de l'histoire du vol spatial habité” et s’envole en Bourse
Nike s’envole à Wall Street, dopé par "l'athleisure" : le conseil Bourse du jour
La Belgique dénonce un projet français de parc éolien offshore, qui “nuit à ses intérêts essentiels”
"Du jamais vu" : Renault Sandouville ferme faute de composants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles