GEA - Grenobloise d'Electronique et d'Automatismes : proposera un dividende de 2,4 E

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA30,200,22

Au cours de l'exercice 2011/2012, GEA a réalisé une production de 72,68 Millions d'Euros, en croissance par rapport aux 67,94 ME de l'exercice précédent. "Le (Paris: FR0000072399 - actualité) positionnement stratégique, engagé avec succès depuis plusieurs années sur le créneau porteur de la fourniture de systèmes permettant l'automatisation de la perception du péage, continue ainsi à porter ses fruits" commente le groupe.

Le résultat d'exploitation poursuit sa progression grâce à l'utilisation optimale de la structure de production intégrée de l'entreprise. Il s'établit à 16,55 ME (15,18 ME au 30 septembre 2011). Le résultat net ressort à 9,98 ME (9,19 ME un an plus tôt).

Il vient renforcer une structure financière saine caractérisée par 48,22 ME de fonds propres et une absence totale d'endettement. La trésorerie nette au 30 septembre 2012 était stable à 39,3 ME en raison d'une importante augmentation du besoin en fonds de roulement liée à un fort accroissement des stocks, des travaux en cours et des créances clients.

Cette indépendance financière permettra à GEA d'accentuer son avance technologique et de poursuivre ses investissements commerciaux stratégiques.

Au 30 septembre 2012 le carnet de commandes, exporté à hauteur de 31%, s'est maintenu à plus de 75 ME.

Le Directoire proposera à l'Assemblée générale des actionnaires, qui se tiendra fin mars 2013, le versement d'un dividende de 2,4 Euros net par action.