La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 560,59
    -298,12 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

GCCA : l'industrie du ciment et du béton intensifie ses efforts dans les technologies de captage, d'utilisation et de stockage du carbone (CCUS) en vue d’accélérer la décarbonation

Une collaboration majeure industrie/gouvernement en matière de technologies CCUS a été annoncée au Forum mondial d'action pour les énergies propres (GCEAF) organisé à Pittsburgh, aux États-Unis

  • L'Association internationale du ciment et du béton (GCCA) et l’initiative Clean Energy Ministerial CCUS (Réunion ministérielle sur l'énergie propre CCUS) annoncent une collaboration pour contribuer à intensifier le déploiement du captage, de l'utilisation et du stockage du carbone

  • Les cadres politiques, le développement d’infrastructures de transport et de stockage du CO2, les pôles stratégiques et les incitations financières sont au centre de l’accord visant à assurer le déploiement à l'échelle industrielle et à long terme des technologies CCUS par l'industrie du ciment et du béton

  • L’accord de coopération permettra également une plus large promotion du rôle des technologies CCUS dans la création sûre et efficace d’un monde zéro émission nette

PITTSBURGH, September 23, 2022--(BUSINESS WIRE)--L’initiative Clean Energy Ministerial CCUS (CEM CCUS) et l’Association internationale du ciment et du béton (GCCA) ont annoncé aujourd’hui, à l’occasion du tout premier Forum mondial d'action pour les énergies propres (GCEAF), un accord qui contribuera à intensifier le déploiement du captage, de l'utilisation et du stockage du carbone (CCUS - Carbon Capture, Utilisation and Storage) dans l’ensemble de l'industrie du ciment et du béton, dans une démarche visant à stimuler l’innovation et l’investissement et à accélérer le rythme des efforts de décarbonation.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20220923005361/fr/

Major CCUS industry and government collaboration announced at Global Clean Energy Action Forum (GCEAF) in Pittsburgh, USA. Left to right: Thomas Guillot, CEO of the Global Cement and Concrete Association, Henriette Nesheim, Assistant Director General, Norwegian Ministry of Petroleum and Energy – and CEM CCUS Initiative Co-Lead from Norway, Brad Crabtree, Assistant Secretary, Fossil Energy and Carbon Management, US Department of Energy (Photo: Business Wire)

Un élément central de l’accord consistera à explorer les incitations, les cadres politiques et les solutions financières au niveau mondial qui peuvent permettre des projets CCUS à l'échelle industrielle au cours des dix prochaines années. Les deux organisations collaboreront pour assurer le déploiement à long terme des technologies CCUS, au-delà de 2030, via le développement de politiques et de technologies.

L’accord définit le rôle que peuvent jouer les technologies CCUS dans la création sûre et efficace d’un avenir avec zéro émission nette et facilite l’identification et le recensement de projets CCUS potentiels dans le secteur cimentier. Il explorera les besoins en matière d’infrastructures de transport et de stockage liés à l’intégration de projets CCUS dans le ciment dans les pôles stratégiques du transport et du stockage pour les aspects CCUS. Par ailleurs, il contribuera à favoriser les partenariats de projets et conduira à l’accélération des projets dans les économies en développement.

Thomas Guillot, PDG de l’Association internationale du ciment et du béton, a déclaré : « Le ciment est l’ingrédient essentiel du béton, le matériau fait par l'homme le plus utilisé au monde. Il constitue le fondement du monde moderne. L’industrie s'efforce d'innover à chaque étape du cycle de vie du béton. Nous voyons le captage du carbone comme un levier essentiel pour permettre à l'industrie mondiale du ciment d’atteindre son objectif ambitieux d’un béton à zéro émission nette d’ici 2050.

« Nous commençons déjà à voir émerger les premiers projets CCUS. Nous avons recensé 35 projets annoncés et en cours à travers le monde et jusqu’à 100 projets supplémentaires sont également dans le pipeline dans nos sociétés membres qui exercent leurs activités dans le monde entier. »

M. Guillot a ajouté : « Ces progrès sont positifs, mais nous ne pouvons accomplir notre mission de décarbonation seuls. Les CCUS sont des technologies habilitantes clés et un domaine critique de collaboration pour assurer que la politique gouvernementale, l’infrastructure habilitante et l’investissement plus large sont en place. C’est pourquoi le partenariat avec l’initiative Clean Energy Ministerial CCUS est si important, pour contribuer à libérer et accélérer encore les progrès et déploiements. »

Henriette Nesheim, sous-directrice générale au ministère norvégien du pétrole et de l'énergie et codirectrice de l’initiative CEM CCUS de Norvège, a déclaré : « Il s’agit là d’une magnifique opportunité de travailler ensemble avec un secteur d'une importance vitale. En Norvège, nous construisons déjà notre premier projet de captage et de stockage du carbone issu du ciment à Brevik, et nous sommes impatients de partager l’expérience avec d’autres. »

Brad Crabtree, secrétaire adjoint à l’énergie fossile et à la gestion du carbone au Département américain de l’énergie, a affirmé : « La réalisation de nos objectifs ambitieux en matière de climat exige la décarbonation de diverses industries lourdes, notamment la production du ciment. Aux États-Unis, grâce au soutien du Congrès, nous finançons actuellement des projets visant à développer des technologies de captage du carbone dans le secteur du ciment et dans d’autres secteurs industriels clés qui sont essentiels à la vie moderne, dans le but de contribuer à atteindre zéro émission nette dans l’ensemble de l’économie d’ici 2050 et de conserver et créer des emplois industriels bien rémunérés. Le gouvernement américain est désireux de favoriser le progrès dans ce domaine, conjointement avec nos partenaires dans l’initiative CEM CCUS et l’Association internationale du ciment et du béton. »

Pour atteindre ces objectifs, les deux parties ont convenu d’organiser des ateliers d'experts, incluant des membres de l’initiative CEM CCUS et de la GCCA, ainsi que des parties prenantes et partenaires concernés comme l’initiative CEM Industry Deep Decarbonisation Initiative (IDDI). Par ailleurs, les deux parties produiront des rapports communs et organiseront des événements publics soulignant les progrès accomplis au niveau des opportunités de mise en œuvre des projets CCUS dans des pôles stratégiques.

L’accord a été annoncé lors d’un événement dirigé par la GCCA et l’initiative CEM CCUS au Forum mondial d'action pour les énergies propres, axé sur le défi et l’opportunité pour l'industrie mondiale du ciment et du béton d’utiliser les technologies CCUS en tant que levier majeur pour la décarbonation. Cela est aligné avec un pilier essentiel de la Feuille de route zéro émission nette en 2050 de la GCCA, lancée l’an dernier, dans le cadre de laquelle ses membres se sont engagés à déployer au moins dix projets CUCS à l'échelle industrielle d’ici 2030.

Lors de l’événement, l’industrie a résumé les principaux enjeux pour accélérer le déploiement des technologies CCUS et a souligné les facteurs favorables déterminants pour accroître leur déploiement en vue de créer un avenir plus écologique pour le béton. Ces facteurs incluent un soutien aux politiques et au financement, des progrès dans les marchés publics et des options d’infrastructure et de stockage du CO2 en plus de pôles stratégiques.

-Fin-

Notes à l’attention des rédacteurs :

Parmi les intervenants à l’événement dirigé par la GCCA et l’initiative CEM CCUS au Forum mondial d'action pour les énergies propres figurent :

  • Henriette Nesheim, sous-directrice générale au ministère norvégien du pétrole et de l'énergie et codirectrice de l’initiative CEM CCUS en Norvège

  • Dan Dorner, responsable du secrétariat de la Réunion ministérielle sur l'énergie propre

  • Thomas Guillot, PDG de l’Association internationale du ciment et du béton

Jury :

  • Chris Ward, PDG de Lehigh Hanson Cement

  • Bjorn Otto Sverdrup, président du comité exécutif de l’OGCI (Oil and Gas Climate Initiative)

  • Tareq Emtairah, directeur de l’ONUDI (Organisation des Nations unies pour le développement industriel)

  • Brad Crabtree, secrétaire adjoint à l’énergie fossile et à la gestion du carbone au Département américain de l’énergie

  • Khalid Abuleif, négociateur en chef de l'Arabie saoudite sur le climat

  • Modérateur : Juho Lipponen, CEM CCUS

À propos de l’Association internationale du ciment et du béton

Lancée en janvier 2018, l’Association internationale du ciment et du béton (GCCA) se consacre au développement et au renforcement de la contribution du secteur à la construction durable. La GCCA ambitionne d’encourager l'innovation dans toute la chaîne de valeur de la construction en collaboration avec des associations industrielles, des architectes, des ingénieurs et des innovateurs. L’association démontre comment des solutions concrètes peuvent relever les défis mondiaux dans la construction et les objectifs de développement durable, tout en faisant preuve d’un leadership industriel responsable dans la fabrication et l’utilisation du ciment et du béton. Elle complète et soutient les travaux d’associations aux niveaux national et régional.

À propos de l’initiative CEM CCUS

L’initiative Clean Energy Ministerial CCUS (CEM CCUS) est un groupe de 14 pays membres qui ont uni leurs forces pour accélérer ensemble les technologies CCUS. Les pays participant à l’initiative CEM CCUS développent tous des programmes complets de CCUS, dans le but de décarboner tous les secteurs industriels concernés. L’Initiative a pour objectif d’accélérer les technologies CCUS en tant qu’option viable pour la réduction du CO2, de faciliter la diffusion des connaissances sur les technologies, les réglementations et les politiques, et d’aboutir à des partenariats stratégiques pour accélérer l’investissement dans les technologies CCUS, aussi bien à court terme qu’à long terme. En tant que plateforme axée sur des actions, l’Initiative n’effectue pas d’analyse mais sert à réunir les secteurs gouvernemental, industriel, financier et de l’investissement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220923005361/fr/

Contacts

Les demandes des médias doivent être adressées à :
GCCA@BCW-global.com