La bourse ferme dans 2 h 20 min
  • CAC 40

    5 790,78
    +7,37 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 357,45
    +8,85 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • EUR/USD

    0,9671
    -0,0017 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 653,30
    -2,30 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    19 715,23
    -149,55 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    436,72
    -7,81 (-1,76 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,13
    +0,39 (+0,50 %)
     
  • DAX

    12 306,12
    +21,93 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    6 975,70
    -42,90 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,0855
    -0,0002 (-0,01 %)
     

Gazprom va réduire encore ses livraisons à la France, assure Engie

Les livraisons de gaz se réduisent une nouvelle fois, annonce Engie. L'énergéticien français a annoncé ce mardi matin que le géant russe Gazprom l'avait informé de réductions supplémentaires et immédiates de ses livraisons de gaz auprès de lui "en raison d'un désaccord entre les parties sur l'application de contrats". Les livraisons de gaz russe à Engie avaient déjà considérablement diminué depuis le début du conflit en Ukraine, passant récemment à seulement 1,5 TWh par mois, a précisé Engie dans un bref communiqué.

Ce chiffre est à rapporter à des approvisionnements "totaux annuels en Europe supérieurs à 400 TWh", ajoute le principal fournisseur de gaz en France, dont l'État français détient près de 24%. Le groupe rappelle avoir déjà mis en place des mesures pour pouvoir fournir ses clients même en cas d'interruption des flux de Gazprom. "Engie avait d'ores et déjà sécurisé les volumes nécessaires pour assurer l'approvisionnement de ses clients et pour ses propres besoins", est-il indiqué dans le texte. Jeudi dernier, les stocks de gaz de la France ont dépassé le seuil de 90% de remplissage pour l'hiver, selon la plateforme européenne Agregated Gas Storage Inventory (AGSI) et la France est en bonne route pour tenir son objectif de 100% d'ici novembre.

Le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a confirmé mardi sur la radio Franceinfo que l'objectif serait atteint "d'ici à la fin de l'été" mais a averti que cela ne signifiait pas que la France aurait "suffisamment de gaz pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hausse des prix de l'énergie : des milliers de pubs et brasseries pourraient mettre la clé sous la porte au Royaume-Uni
Biotech Dental, l'entreprise qui va imprimer vos gouttières dentaires en 3D
Les cocottes Le Creuset, un inusable symbole du made in France
Gautam Adani, le milliardaire indien méconnu, devient la troisième fortune mondiale
Bourse : BCE, Fed, Jackson Hole… “gare à une rentrée sous tension !”