La bourse ferme dans 10 min
  • CAC 40

    6 057,13
    -16,22 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 542,70
    +9,53 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    31 536,80
    +36,12 (+0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0617
    +0,0058 (+0,55 %)
     
  • Gold future

    1 825,80
    -4,50 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    19 528,25
    -668,45 (-3,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,57
    -10,23 (-2,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,17
    +1,55 (+1,44 %)
     
  • DAX

    13 186,93
    +68,80 (+0,52 %)
     
  • FTSE 100

    7 261,26
    +52,45 (+0,73 %)
     
  • Nasdaq

    11 575,69
    -31,93 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    3 915,82
    +4,08 (+0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2313
    +0,0044 (+0,36 %)
     

Le gazole repasse la barre des 2 euros en moyenne en France

Selon les chiffres gouvernementaux, le gazole est repassé au-dessus des 2 euros en moyenne en France la semaine dernière.

Le prix du gazole routier vendu en France est repassé au-dessus des 2 euros en moyenne en France la semaine dernière, malgré la ristourne gouvernementale à la pompe de 18 centimes, selon des chiffres du ministère de la Transition écologique publiés lundi.

Il a ainsi atteint 2,0694 euros le litre en moyenne la semaine dernière selon les chiffres arrêtés vendredi, soit un bond de plus de 10 centimes par rapport à la semaine précédente., avant de redescendre entre temps. Son prix augmentait depuis deux semaines. Il atteignait 1,9615 euro en moyenne début juin.

L'UE va cesser l'achat de pétrole russe

Côté essence, le prix du super SP95-E10, qui avait atteint le prix record de 2,1012 euros le litre en moyenne la semaine du 30 mai au 3 juin, reste stable, en léger repli à 2,0960 euros. Le SP98 a déjà dépassé depuis un mois les 2 euros. Il atteignait la semaine dernière 2,1989 euros en moyenne en France.

Cette hausse s'inscrit dans un contexte d'augmentation globale des prix de l'énergie sur fond de guerre en Ukraine, de difficultés d'approvisionnement et d'inflation galopante, alors que l'Union européenne se prépare à cesser les achats de pétrole et de gazole russes.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles