Marchés français ouverture 8 h 10 min
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • BTC-EUR

    52 699,25
    -209,71 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     

Gaz naturel, charbon… le pétrole dopé par “la course à l’énergie entre la Chine et l’Europe” !

·1 min de lecture

Le gaz marque le pas mais le pétrole inscrit un nouveau pic ! Le Brent gagne 2%, à plus de 84 dollars, tandis qu'à New York, le baril de WTI prenait 2,36% à 81,22 dollars, peu après avoir touché 81,58 dollars, un prix plus vu depuis le 30 octobre 2014. Les deux contrats de référence du brut ont déjà grimpé de plus de 4% la semaine dernière, une hausse "qui se poursuit dans les échanges matinaux d'aujourd'hui (lundi)", constatent les analystes d'ING. "Les préoccupations autour de l'énergie" au sens large "continuent d'offrir un soutien au marché pétrolier", continuent-ils.

La demande est particulièrement forte en provenance d'Asie : l'économie chinoise dépasse désormais ses niveaux prépandémie et a besoin de produire davantage d'électricité pour faire tourner ses usines, en proie à des pannes de courant. Très dépendante du charbon, lequel assure 60% de sa production électrique, la Chine essaye de diversifier ses sources d'approvisionnement, ce qui entraîne les prix du pétrole mais aussi du gaz vers le haut. Après une folle semaine qui l'aura vu battre mercredi un record historique à 162,12 euros le mégawattheure (MWh), le marché de référence du gaz européen, le TTF (Title Transfer Facility) néerlandais, abandonnait 1,83% à 86,00 euros, un prix cependant trois fois supérieur à celui de mi-juin.

>> A lire aussi - Crise des prix du gaz : pour Vladimir Poutine, c’est la faute à l’Europe !

"La course à l'approvisionnement énergétique de l'Asie et de l'Europe sur les marchés du gaz naturel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment Herta est devenu le premier charcutier de France
Le nombre considérable de vols annulés par Southwest Airlines en une journée
Planet Sushi : la deuxième enseigne de sushis en France menacée de disparition
“L’inflation du G7 restera plus forte que prévu”, la Bourse et le change accuseront le coup !
Drones et sous-marins autonomes : Naval Group dévoile ses systèmes de combat naval du futur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles