La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 995,02
    -149,29 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    14 620,96
    -219,75 (-1,48 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1830
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • BTC-EUR

    32 019,91
    -1 936,86 (-5,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    894,73
    +18,50 (+2,11 %)
     
  • S&P 500

    4 391,24
    -31,06 (-0,70 %)
     

Gaz, congé paternité, chômage partiel... Ce qui change au 1er juillet 2021

·4 min de lecture
Gaz, congé paternité, chômage partiel, certificat sanitaire européen… Ce qui change au 1er juillet 2021

Tour d’horizon de tout ce qui va changer dans la vie des Français à partir du 1er juillet 2021.

Le prix du gaz explose 

Mauvaise nouvelle pour le portefeuille des Français. Après plusieurs mois de baisse liée à la crie sanitaire, le tarif du gaz vendu par Engie augmente de près de 10% (9,96%) en juillet à cause notamment de la hausse des cours mondiaux. "Cette forte hausse est due principalement à la hausse des prix du gaz sur le marché mondial liée à la reprise économique sachant que 99 % du gaz consommé en France est importé", justifie la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans un communiqué

Cette forte hausse reste toutefois à relativiser. Depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés n'ont augmenté que de 1,1 %, indique la CRE.

Le chômage partiel moins indemnisé

Le dispositif du chômage partiel continue d’évoluer à compter du 1er juillet. L’indemnité perçue par les salariés concernés passe de 84 % du salaire net à 72 %. Pas de changement en revanche pour les salariés des secteurs les plus touchés par le Covid (tourisme, culture, transport, événementiel) et ceux des entreprises fermées administrativement. Ces derniers continueront à percevoir une indemnité égale à 84 % du salaire net jusqu'au 31 août 2021, au moins.

Le congé paternité doublé

Progressivement, la France rattrape son retard sur de nombreux pays européens concernant le congé paternité. Dès le 1er juillet, la durée du congé paternité va passer de 14 à 28 jours (trois jours de congé de naissance indemnisés par l’employeur et 25 jours de congé paternité indemnisés par la Sécurité sociale). En cas de naissances multiples, la durée du congé sera de 35 jours contre 21 jusqu’à présent. Cet allongement concerne tous les pères des enfants nés à partir du 1er juillet 2021 ou nés avant mais dont la naissance était supposée intervenir à partir de cette date.

Alexandre Marcel : "Augmenter la durée du congé paternité ancre le nouveau rôle des papas qui ont envie d’être plus présents"

Le "certificat sanitaire européen" entre en action

Si un retour à la normale n’est pas encore pour demain, le passe sanitaire doit permettre aux voyageurs, vaccinés ou non, de se déplacer plus facilement au sein de l’Union européenne en vue de la saison estivale. Il sera mis en place à partir de ce jeudi 1er juillet. Ce précieux sésame, qui permet notamment d’éviter la quarantaine, est aussi valable en cas de déplacement en Islande, au Liechtenstein, en Norvège ou en Suisse.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Non-obligatoire et disponible gratuitement, le "certificat sanitaire européen" pourra être présenté sous format numérique ou sous format imprimé. Vous pouvez le télécharger depuis le 25 juin sur le site de l'Assurance maladie dédié à la vaccination : attestation-accin.ameli.fr/attestation. Évidemment accessible aux 21 millions de Français entièrement vaccinés, le certificat l'est aussi pour ceux qui ont été testés négatif récemment ou qui ont eu le Covid entre six mois et deux semaines plus tôt.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La vente d’éthylotests généralisée 

Afin de lutter contre la conduite sous l'emprise de l'alcool et inciter les automobilistes à l'auto-évaluation de leur taux d’alcool, les établissements de boissons alcoolisées à emporter devront proposer à la vente des éthylotests dès ce jeudi. Cette nouvelle obligation concerne également les sites de vente en ligne de boissons alcoolisées.

MaPriveRenov : de nouveaux bénéficiaires

Proposé à tous les foyers depuis le 1er janvier dernier, le dispositif MaPrimeRenov' qui permet d’être aidé pour financer ses travaux de rénovation énergétique est élargi dès le 1er juillet aux propriétaires bailleurs. Pour la demander, rendez-vous sur le site dédié pour remplir toutes les informations nécessaires afin de constituer un dossier. Vous devrez notamment fournir votre dernier avis d’imposition, les devis correspondants à chacun des travaux que vous souhaitez réaliser et les éventuels montants des subventions et aides dont vous allez également bénéficier.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles