La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 065,34
    -796,93 (-1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Gaz, électricité : gare aux fournisseurs qui vous proposent de basculer sur des contrats plus risqués

·1 min de lecture

Pour faire face à l’explosion des prix de l’électricité et du gaz, certains fournisseurs d’énergie modifient (légalement) leurs tarifs en les adossant aux prix volatiles de la Bourse.

Des records à plus de 160 euros le mégawattheure de gaz atteint à la Bourse d’Amsterdam, mercredi 6 octobre, et en conséquence pour l’Europe, des prix de l’électricité qui explosent à 393 euros du mégawattheure sur la Bourse européenne de l’énergie le jeudi 7 octobre à 8 heures. C’est peu dire que les fournisseurs d’énergie doivent faire face à une flambée des prix comme jamais constatée. Ces dernières semaines, nombre d’entre eux n’ont d’ailleurs pas hésité à avertir leurs clients que les conditions tarifaires de leurs contrats allaient “évoluer” pour couvrir en partie leurs difficultés. D’autres ont même annoncé que la souscription à certains contrats à prix avantageux était tout bonnement suspendue : Cdiscount, Ohm Énergie, Mega Energie, Leclerc ou encore Vattenfall.

Dans ce contexte inédit pour les fournisseurs de gaz et d'électricité, le Médiateur de l’énergie alerte sur une autre pratique. Celle-ci consiste pour certains opérateurs à faire basculer leurs clients sur des offres à prix dynamiques fluctuant sur les indices boursiers européen de l'énergie.

>> Notre service - Faites des économies sur vos factures d’électricité et de gaz avec notre comparateur de contrats d’énergie

Le Belge Méga Energie - et ses 150.000 clients - mais aussi le français Mint Energie feront ainsi fait basculer à partir du 1er novembre une partie de leurs clients au gaz - actuellement détenteurs d’un contrat indexé sur les tarifs réglementés - à une offre dont les méthodes de calculs reposent sur (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - La réponse à la hausse des prix de l’énergie divise l’UE

Energie : connaissez-vous vraiment vos droits pour réduire vos factures de gaz ou d’électricité ?
Le faux artisan aurait escroqué plus de 160.000 euros à des retraités
Quel placement vous a rapporté le plus sur 5, 10, 20, 30 ou 40 ans ?
Votre banque doit-elle vous rembourser après une fraude au paiement ?
La défiscalisation des pourboires étendue à un autre secteur ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles