Publicité
Marchés français ouverture 6 h 15 min
  • Dow Jones

    37 775,38
    +22,07 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    15 601,50
    -81,87 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    37 381,71
    -697,99 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0641
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 385,87
    +134,03 (+0,82 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 374,38
    +1 808,05 (+3,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 302,39
    +416,85 (+46,60 %)
     
  • S&P 500

    5 011,12
    -11,09 (-0,22 %)
     

Gard : "Pour le bien de son enfant", il commet un double meurtre atroce

Gard :
Un homme de 39 ans est soupçonné d'avoir tué deux femmes près d'Alès dans le Gard, le vendredi 5 mai dernier.

Un homme de 39 ans est soupçonné d'avoir tué deux femmes près d'Alès dans le Gard, le vendredi 5 mai dernier. Mis en examen, les victimes de cet homme étaient sa compagne et la sœur de cette dernière. On parle d'un double féminicide aux Salles-du-Gardon auquel le suspect affirme que c'était pour "le bien de son enfant". "Le suspect affirme avoir agi "pour le bien de son enfant", arguant que sa belle-famille ne le laissait voir sa fille qu'en échange d'une somme d'argent", selon le communiqué de la procureure de Nîmes, le dimanche 7 mai dernier.

Selon ses dires, cet homme était en instance de séparation avec sa compagne. Dans une ambiance tendue, il avoue des difficultés liées au fait qu'il soit "en situation irrégulière en France". Chose que sa belle-famille lui rappelle régulièrement, selon le communiqué. Selon le suspect et une esthéticienne présente au moment des faits, il s'était rendu au domicile de sa compagne, le vendredi 5 mai. Après qu'une violente dispute ait éclaté avec sa belle-sœur, le suspect la poignarde à plusieurs reprises. En essayant d'intervenir, sa compagne se fait poignarder mortellement (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Val-d'Oise : un employé se sert dans la caisse, son patron tente de se faire justice lui-même 
TÉMOIGNAGE J'ai perdu la mémoire et oublié l'existence de ma fille et de mon copain
TÉMOIGNAGE J'ai déjà planifié les funérailles de mon fils car il lui faudrait un miracle pour survivre
Ils survivent à la chute de 50 mètres de leur bus, avant de succomber à une horrible attaque au fond du ravin
Elle sort étendre du linge dans son jardin, sans se douter que la mort l'y attend