La bourse ferme dans 4 h 18 min
  • CAC 40

    6 578,13
    +46,21 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 086,78
    +21,95 (+0,54 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1809
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    1 798,90
    -0,90 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    34 217,80
    +2 170,84 (+6,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    945,69
    +69,46 (+7,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    +0,31 (+0,43 %)
     
  • DAX

    15 545,70
    +26,57 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 008,36
    +12,28 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3876
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Garantie jeunes : Emmanuel Macron pourrait annoncer son élargissement

·1 min de lecture

Emmanuel Macron pourrait l'annoncer ce lundi 12 juillet ou dans les prochains jours. Mais cela semble acté, à en croire nos confrères de BMFTV, la garantie jeunes va être élargie. Reste à savoir à qui et sous quelles conditions. La mesure, qui doit permettre un retour à l'emploi plus facile des jeunes précaires, est d'une durée maximale de 18 mois. Elle offre au jeune un accompagnement d'un an en moyenne et une allocation d'une valeur maximale de 500 euros.

Si, comme le rappelle La Croix, à l'automne dernier le gouvernement avait indiqué sa volonté de doubler le nombre de bénéficiaires de 100.000 à 200.000, le Conseil d'orientation des politiques de jeunesse avait recommandé de la rendre universelle. Mais ce dispositif pour les 700.000 bénéficiaires a un coût élevé pour les finances publiques, d'autant que selon nos confrères de BFMTV, certaines voix au sein du gouvernement plaident pour un élargissement à tous les étudiants précaires, à savoir en tout, un million et demi de jeunes. Si le montant et la durée du dispositif ne semblent pas encore complètement actés, la mesure pourrait tout de même coûter entre deux et sept milliards d'euros.

>> A lire aussi - Garantie jeunes : les conditions d'accès bientôt assouplies

D'autres questions se posent concernant des profils, comme ceux qui ne sont pas marginalisés mais qui ne peuvent pas vivre de leur travail. Dans La Croix, le président de la commission insertion au Conseil d'orientation des politiques de jeunesse, Antoine Dulin, martèle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Parcoursup : une solution s’ouvre aujourd’hui aux jeunes toujours sans formation
Gironde : un phare en mer cherche son gardien pour l'été
Ces 40 entreprises recrutent plus de 58.000 jeunes cette année
Quelles formations pour créer son entreprise?
Discriminations sexistes : pourquoi le dernier arrêt de la cour d’appel de Paris pourrait changer la donne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles