La bourse est fermée

Les gants Teslasuite permettent de ressentir les objets virtuels

Fabrice Auclert, Journaliste

Teslasuit est une startup connue pour avoir créé un costume haptique, conçu pour être utilisé avec la réalité virtuelle. La firme avait lancé son projet sur Kickstarter en 2016, avant d’annuler pour ensuite le présenter au salon d’électronique CES en 2018. Teslasuit vient d’annoncer les Teslasuit Glove, des gants haptiques pour compléter son costume, et elle compte les présenter au CES du 7 au 10 janvier 2020.

Cette paire de gants pour la réalité virtuelle peut être utilisée indépendamment, ou connectée au costume Teslasuit via Wi-Fi. Les Glove contiennent un « affichage haptique » 3x3 sur chaque doigt, soit neuf électrodes pour donner la sensation de toucher un objet virtuel. Ils sont surmontés d’un exosquelette, qui permet de créer une résistance et des vibrations pour simuler la prise en main des objets.

Ce gant sans fil se connecte en Wi-Fi. © Teslasuit

Des gants professionnels à 5.000 dollars

La firme a également truffé les gants de capteurs pour déterminer la position de chaque doigt ainsi que du poignet. Les Glove embarquent aussi un oxymètre de pouls, qui permet notamment de mesurer la fréquence cardiaque, ce qui permettra de mesurer les réactions comme le niveau de stress de l’utilisateur pendant qu’il interagit avec des objets virtuels.

Ces gants sont conçus en premier lieu pour une utilisation professionnelle. Le constructeur imagine des applications dans le téléguidage des robots, ou encore dans la rééducation médicale. De ce fait, il ne faudra pas s’attendre à les retrouver combinés aux casques virtuels pour les jeux. Teslasuit a annoncé un prix final aux alentours de 5.000 dollars, et ne proposera pas de les essayer au CES 2020, la version actuelle étant encore en test. Dans le meilleur des cas, ce gant sera disponible au second semestre 2020.

> Lire la suite sur Futura