Gameloft: activité portée par les smartphones et tablettes.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
GFT.PA7,100,05
BELI.PA30,200,22

(CercleFinance.com) - Le (Paris: FR0000072399 - actualité) chiffre d'affaires du quatrième trimestre 2012 de Gameloft (Paris: FR0000079600 - actualité) , éditeur de jeux digitaux et sociaux, s'établit à un niveau record de 57,7 millions d'euros, en hausse annuelle de 23%. A taux de change constant, la croissance du chiffre d'affaires du quatrième trimestre atteint 22%.

Le succès rencontré par les productions les plus récentes de Gameloft tels que Modern Combat 4 : Zero Hour, World at Arms, My Little Pony, PLAYMOBIL Pirates et la longévité de titres plus anciens tels que L'Age de Glace: Le Village, Order & Chaos Online,The Amazing Spider Man, Asphalt 7: Heat ont contribué à la bonne tenue des ventes du groupe lors du quatrième trimestre 2012.

Sur l'ensemble de l'exercice 2012, le chiffre d'affaires atteint 208,3 millions d'euros, en hausse annuelle de 27% et en ligne avec les objectifs annoncés. L'Amérique du Nord a représenté 31% du chiffre d'affaires annuel, la zone EMEA 27%, l'Asie-Pacifique 22% et l'Amérique Latine 20%. A taux de change constant, la croissance du chiffre d'affaires sur douze mois atteint 25% comparé à 19% sur l'exercice 2011.

L'activité du groupe est portée par le succès rencontré par les jeux Gameloft sur le marché des smartphones et tablettes tactiles. Lors du quatrième trimestre de l'exercice 2012 les ventes sur smartphones et tablettes tactiles ont progressé de 66%. Elles ont représenté 56% du chiffre d'affaires total de la société comparé à 41% lors de la même période en 2011.

'La croissance des ventes de smartphones et tablettes tactiles à travers le monde ainsi que les lancements à venir de nombreux nouveaux jeux Gameloft de très haute qualité devrait continuer à soutenir la croissance de la société lors des prochains trimestres', assure la société.

Elle anticipe donc pour l'exercice 2013 une année de solide croissance de ses ventes et de ses résultats.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.