La bourse est fermée

"Game of Thrones", "South Park" : la plateforme de Warner, HBO Max, voit grand

Voilà une annonce qui va ravir les adeptes du binge-watching. Un préquel à "Game of Thrones", les 23 saisons de "South Park", une série originale de Ridley Scott : WarnerMedia parie sur les grands noms et marques à succès pour sa nouvelle plateforme HBO Max, qui coûtera 14,99 dollars par mois à partir de mai 2020 aux Etats-Unis. Le groupe de médias a gardé pour la fin cette information très attendue des fans : la chaîne de télévision HBO a commandé "House of the Dragon", une série qui s'inscrit dans l'univers culte de "Game of Thrones" (Le Trône de fer), dont la huitième, et a priori dernière saison a été diffusée au printemps.

Co-créée par George R.R. Martin, l'auteur des livres dont est tiré "Game of Thrones", et le scénariste Ryan Condal, "House of the Dragon" se passe 300 ans auparavant et raconte l'histoire d'un des clans de la série médiévale et fantastique (La famille Targaryen). La date de sortie n'a pas été annoncée. Fidèle à ses choix historiques, HBO Max proposera des dizaines d'autres marques populaires, de la série "Friends" aux films "Batman", pariant sur la qualité plutôt que sur la quantité, pour se différencier de ses concurrentes.

⋙ Lire aussi Netflix craint davantage Fortnite que Disney et HBO

Elle a ainsi acquis les droits exclusifs des 23 saisons de la série animée satirique "South Park" (avec trois nouvelles saisons à suivre), qui viendront s'ajouter à d'autres comédies à succès, comme "Big Bang Theory". HBO s'est surtout fait connaître par ses séries destinées aux adultes, des "Sopranos" à "Big Little Lies", mais WarnerMedia entend ratisser beaucoup plus large pour sa nouvelle plateforme, qui sera en compétition avec Netflix, Amazon Prime Video, Disney +, Apple TV+, Hulu, Peacock (NBCUniversal), etc.

Attirer un public plus féminin

En termes de contenus originaux, la plateforme entend attirer un public plus féminin, notamment avec une série de science-fiction dirigée par Ridley Scott, "Raised by Wolves" ("Elevés par les loups"), sur "deux androïdes qui

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le grand retour de Cacolac
Jean-Michel Aulas, grand gagnant de l’accord entre l’OL et l’Asvel ?
737 MAX : le patron de Boeing bientôt débarqué ?
737 MAX : après les critiques, Boeing tente de se réorganiser
737 MAX : le patron de Boeing malmené devant les élus américains