Marchés français ouverture 6 h 20 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    28 990,63
    -115,38 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    52 273,27
    -2 520,30 (-4,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,06
    -36,09 (-2,40 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Galileo : comment le leader de l'enseignement privé s'est adapté à la crise

·1 min de lecture

Beaucoup d’élèves et d’étudiants en ont fait l’expérience : les cours à distance imposés par les confinements et les fermetures de classe ne sont pas déroulés, loin s’en faut, aussi facilement que les visioconférences de leurs parents ! Mise en place poussive, logiciels incompatibles, bogues à répétition, contenus inadaptés… Le monde de l’éducation nationale n’était visiblement pas préparé à la téléscolarité et ne semble pas près de pouvoir s’y frotter à l’avenir.

L’enseignement privé, qui a dû faire face aux mêmes contraintes sanitaires, a su réagir bien plus vite et plus efficacement, dans la mesure où l’enseignement à distance s’y pratique au moins partiellement depuis une dizaine d’années. "Dès le premier confinement, en l’espace de quarante-huit heures, nous avons basculé l’intégralité de nos cours en distanciel. Depuis, tous nos enseignements ont pu être assurés, sans une minute de perdue !", affirme Vanessa Diriart, présidente pour la France de Galileo Global Education.

Peu connu du grand public, ce groupe français fédère une cinquantaine d’écoles et de campus privés, essentiellement dans les domaines du management, avec des écoles de commerce comme ESG ou la Paris Business School, et de la création, avec par exemple le cours Florent ou l’école de design Strate.

L’atout majeur de Galileo pour s’adapter aux circonstances ? Sa filiale Studi, un pure player de formations à distance dans des secteurs allant de la finance aux services à la personne, en passant par l’immobilier. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taux d'intérêt miraculeux, placements à risque… comment Evergrande tente d’échapper au pire
Le pétrole plombé par Evergrande et le bond du dollar, le gaz en soutien ?
Innovation : la France monte, talonnée par la Chine, la Suisse reste n°1 !
Impôts, burger, tailleur... les petits secrets de Jeff Bezos
Un vol TUI Fly atterri à Paris au lieu de Bruxelles, des passagers refusent de descendre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles