La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 509,23
    +1 736,94 (+3,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Il gagne le pactole au casino… avant d’écoper d’une amende colossale

·1 min de lecture

Il a bien cru que c'était son jour de chance. Mais c'était surtout un jour avec des hauts et des bas, comme le rapportent nos confrères de Nice-Matin. En effet, un joueur français avait décidé de se rendre à Monaco pour gagner le plus d'argent possible au casino. Le trentenaire niçois commence par jouer au black jack, et ses débuts sont plus que prometteurs puisqu'il remporte très vite la somme de 180.000 euros.

Il se dit alors que la chance lui sourit et joue de nouveau. Mais il ne connaît pas le même sort et perd 20.000 euros. Raisonnable, il décide de partir. Mais sa soirée va tourner au cauchemar alors qu'il rentre en France, selon nos confrères. Il a en effet oublié (ou fait mine d'oublier) qu'il fallait déclarer toute somme supérieure à 10.000 euros au moment de passer les douanes.

>> A lire aussi - Lourd redressement fiscal pour le patron des casinos Partouche

Selon Nice-Matin, il y a bien eu des tractations afin que l'affaire se règle à l'amiable, mais le trentenaire aurait refusé. Jugé devant le tribunal correctionnel de Nice, il était absent mais a été condamné à une énorme amende pour ce délit. En effet, il doit désormais rembourser 80.000 euros, soit la moitié de la somme qu'il avait ramenée en France, et ce, pour "transfert non déclaré de sommes". Au chômage, le trentenaire vivrait de ses gains au jeu et a déjà un casier judiciaire assez chargé.

Une histoire qui tranche avec le sort d’une Marnaise que Capital vous racontait. Le 1er février 2020, après avoir misé une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Non à la création d’un nouvel impôt pour financer les collectivités locales”, exhorte le vice-président de France Urbaine
Nord : ruinée après une escroquerie aux panneaux solaires
Le pouvoir d’achat de tous les Français a-t-il vraiment augmenté durant le quinquennat ?
Code BIC : qu'est-ce que c'est ? Où le trouver ?
Ces coups de pouce aux familles que veut donner le MoDem

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles