La bourse ferme dans 1 h 32 min
  • CAC 40

    6 750,23
    -16,28 (-0,24 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 217,69
    -6,28 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    35 774,96
    +18,08 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,1621
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 796,30
    +2,90 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    50 876,24
    -3 168,51 (-5,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 416,19
    -58,14 (-3,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,68
    -0,97 (-1,15 %)
     
  • DAX

    15 702,12
    -54,94 (-0,35 %)
     
  • FTSE 100

    7 259,17
    -18,45 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    15 314,09
    +78,38 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 581,88
    +7,09 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,3743
    -0,0021 (-0,15 %)
     

Les Gafam vont-ils enfin payer des impôts ?

·1 min de lecture

S’il y a bien une entreprise qui a profité de l’épidémie de Covid-19 et des multiples confinements, c’est Amazon ! Le mastodonte de la vente en ligne a connu en 2020 une année record, avec 44 milliards d’euros de ventes. Et pourtant, la multinationale fondée par Jeff Bezos n’a pas payé d’impôt sur les sociétés en Europe en 2020, grâce au transfert de ses revenus vers des paradis fiscaux… Pire encore, elle aurait bénéficié d’un crédit d’impôts au Luxembourg, à utiliser dans les prochaines années, selon des informations du Guardian. En temps normal, une telle désertion aurait déjà été choquante. Mais dans une période où les Etats du monde entier, frappés par la pandémie, sont contraints de dépenser des centaines de milliards d’argent public pour tenter de maintenir leur économie à flot, elle est vécue par beaucoup comme une provocation.

Trop, c’est trop ! Après des années à regarder les Gafam (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) user de toutes les ficelles pour prémunir de tout prélèvement leurs profits stratosphériques, les pays du G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni) ont décidé au début du mois de juin de sonner la fin de la récréation. Ils se sont entendus pour mettre en place un impôt minimum mondial sur les plus grandes sociétés multinationales et pour se ­répartir équitablement ces recettes fiscales. Ils ont été suivis début juillet par 130 pays de l’OCDE. Un accord qualifié d’"historique" par notre ministre de l’Economie Bruno (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Icade Santé officiellement en Bourse : L'Autorité des marchés financiers approuve le prospectus d'introduction
Amazon prévoit une nombre d’embauches record pour les fêtes de fin d’années
Des bouteilles de tequila vides retrouvées dans le futur Air Force One, Boeing enquête
Malgré la reprise du trafic aérien, les compagnies aériennes sont inquiètes quant au futur de leur secteur
Bourse : la BRI s'inquiète d'une bulle sur les placements ESG, gare au krach ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles