La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1320
    +0,0108 (+0,96 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 467,74
    -182,98 (-0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3338
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Gabby Petito : les restes humains découverts sont bien ceux de Brian Laundrie

·2 min de lecture

Les autorités ont confirmé jeudi soir que les restes humains découverts dans une réserve naturelle de Floride étaient bien ceux de Brian Laundrie, recherché depuis plusieurs semaines dans l’affaire Gabby Petito.

Brian Laundrie a sans doute emporté avec lui de nombreux secrets. La police a confirmé jeudi soir que les restes humains découverts la veille dans une réserve naturelle de Floride étaient bien ceux du jeune homme de 23 ans, activement recherché depuis plusieurs semaines. Il avait disparu mi-septembre après être rentré seul chez lui le 1er septembre, sans sa fiancée Gabby Petito, alors que les deux voyageaient ensemble depuis plus de deux mois. Le corps de cette dernière a été retrouvé le 19 septembre dans le Wyoming et l’autopsie a révélé qu’elle avait été étranglée à mains nues.

Dans un communiqué, le FBI a expliqué jeudi que les restes trouvés – dont une partie de crâne humain en état de décomposition - avaient été identifié grâce aux empreintes dentaires de Brian Laundrie. Les autorités étaient à la recherche de Brian Laundrie depuis plusieurs semaines dans cette zone, mais l’agent spécial du FBI Michael McPherson a indiqué que les os ainsi qu’un sac à dos et un carnet étaient jusque-là immergés sous l’eau. Dès le début des recherches, la police avait précisé que cet endroit où Brian Laundrie s’était volatilisé était très humide et marécageux. «Ce sont des recherches dangereuses pour les équipes de police, qui doivent patauger dans des marécages infestés d'alligators et de serpents et des sentiers inondés», avait ainsi fait savoir en septembre dernier le porte-parole de la police de North Port, Josh Taylor.

Les parents de Brian Laundrie ont retrouvé ses affaires en premier

L’avocat des Laundrie a confirmé que les parents du jeune homme ont été informés que les restes étaient bien ceux de leur fils. Il a ajouté auprès de NBC que la famille avait aidé à localiser le corps. Plusieurs médias américains ont en effet(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles