Marchés français ouverture 6 h 47 min
  • Dow Jones

    35 754,75
    +35,32 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 786,99
    +100,07 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    28 857,25
    -3,37 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,1342
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    44 424,43
    -731,17 (-1,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 317,65
    +12,53 (+0,96 %)
     
  • S&P 500

    4 701,21
    +14,46 (+0,31 %)
     

Gabby Petito : A la recherche de Brian Laundrie, la police arrête… un sosie

·2 min de lecture

La police américaine est toujours à la recherche de Brian Laundrie, le fiancé de Gabby Petito dont le corps a été retrouvé le 19 septembre dans le Wyoming. Mais alors que les agents pensaient avoir enfin retrouvé sa trace, ils ont en réalité arrêté un sosie.

Brian Laundrie continue à échapper à la police. Alors lorsque les autorités américaines ont cru avoir enfin retrouvé sa trace, elles n’ont pas attendu avant de l’arrêter. Problème, le jeune homme interpellé par les US Marshals dans les Appalaches était en fait un sosie. Ce dernier a raconté sa mésaventure au «New Yorker», expliquant avoir été arrêté alors qu’il faisait sa sieste. En ouvrant les yeux, il s’est retrouvé nez à nez avec des armes et des agents équipés de boucliers de combat. Severin Beckwith se souvient avoir été tout de suite menotté. C’est un témoin qui aurait prévenu les secours, persuadé d’avoir vu le fugitif recherché depuis le mois de septembre.

Brian Laundrie est sous le coup d’un mandat d’arrêt fédéral, alors que le corps de sa fiancée, Gabby Petito, a été découvert le 19 septembre dans le Wyoming. Le jeune homme de 23 ans, pas encore officiellement qualifié de suspect, est rentré chez lui le 1er septembre, sans sa compagne avec qui il était en voyage à travers les parcs nationaux américains depuis deux mois. Il a ensuite refusé de dire où elle se trouvait puis a pris la fuite. Le sosie a raconté au «New Yorker» que l’un des agents a touché le côté de sa tête et a déclaré qu’il avait, tout comme Brian Laundrie, «une entaille dans la partie supérieure de son oreille». Pour aggraver encore plus les choses, Severin Beckwith, qui se trouvait avec sa petite amie, randonnait de la Géorgie à la Virginie depuis la fin du mois de septembre et avait réservé une chambre avec une carte de crédit reliée à Long Island, d’où était originaire Gabby. La semaine dernière, il a été révélé que Brian Laundrie a utilisé la carte de crédit de sa fiancée, après sa mort, entre le 30 août et le 1er septembre.

Les disputes(...)

Lire la suite sur Paris Match

VIDÉO - Affaire Gabby Petito : les derniers mots de l'influenceuse à son père avant sa mort

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles